Apparu, Ravignon et Robinet prennent position dans une tribune libre de l’Opinion

© MaxPPP
© MaxPPP

Les trois maires de Reims, Charleville-Mézières et Châlons-en-Champagne signent une tribune libre de protestation dans le journal l’Opinion en compagnie de 16 autres élus français.

Par Raphaël Doumergue

Les 19 signataires de la tribune libre parue dans le journal l'Opinion ce lundi 20 mars sont tous ancrés à droite, chez les Républicains ou à l'UDI. Ils remettent en cause une vision de la politique qu’ils jugent étriquée et sans avenir :
« Les promesses, les discours, les bonnes résolutions et les mâles engagements n’auront apporté aucune solution durable aux maux qui nous minent. »

Ces élus, parmi lesquels on compte de nombreux proches d'Alain Juppé (Edouard Philippe, Franck Riester ou Benoist Apparu) ou certains de ceux qui ont pris leur distance avec François Fillon (Arnaud Robinet, Gérald Darmanin ou Jean Rottner), prennent position dans cette campagne présidentielle contre la façon dont elle est menée : « Les « affaires » et les polémiques polluent le débat ; pire, elles l’empêchent. Mais, disons-le franchement : même sans elles, la campagne aurait-elle été satisfaisante ? »

Par cette tribune, ces maires et présidents de conseil départementaux tentent de redéfinir le cap que devrait suivre la droite si elle ne veut pas s'effacer face à Emmanuel Macron et Marine Le Pen : « Ne pas [répondre aux grandes questions soulevées…] serait s’exposer à devoir choisir entre une marche souriante mais sans but et une ligne Maginot de crispations et de colères. »

Retrouvez l’intégralité de la tribune publiée dans le journal l’Opinion ce 20 mars 2017 ici .

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Nancy : 2ème Congrès Internationale de la méthode Coué jusqu'au 11 novembre

Près de chez vous

Les + Lus