Estac et Stade de Reims : un sursaut attendu

26ème journée du championnat de football de Ligue 2. Les deux clubs champardennais, l’Estac de Troyes et le Stade de Reims, seront engagés ce vendredi soir. Les Troyens accueillent Nîmes (7ème) au stade de l’Aube tandis que les Rémois se rendent à Clermont (15ème)

Par Raphael Doumergue avec Ophélie Masure

Pour les deux clubs qui se sont inclinés lors de la dernière journée, un sursaut est attendu pour ne pas risquer de se faire décrocher au classement. Amiens 2ème et Lens 3ème se rendent chez des clubs moins bien classés… Cette 26ème journée de Ligue 2 est donc à risque pour les clubs champardennais.

Pour la première fois depuis longtemps, l’Estac va pouvoir s’appuyer sur une équipe au complet grâce au retour de ses blessés et notamment celui de Karim Azamoum. Jean-Louis Garcia, l'entraîneur troyen, a confié son sentiment :  

Dans ces 13 derniers matchs, on se retrouve avec un match par semaine, la sélection va être impitoyable. Plus question de donner sa chance, d’évoquer la fatigue… Ce sera toujours la meilleure équipe qui jouera. La meilleure équipe à mes yeux

Le Stade de Reims, lui, comptera à nouveau dans ses rangs Jaba Kankava. Le Géorgien expulsé contre Ajaccio a purgé son match de suspension : il est de nouveau convocable par Michel Der Zakarian. Le coach rémois devra en revanche se passer d’Hamari Traoré, suspendu, et de Johann Carasso toujours blessé. Pour Anthony Weber, le capitaine des Rouge et Blanc, le travail à l’entraînement va payer :

Quand je nous vois au quotidien, je sais qu’on est capable de faire de très belles choses, maintenant il n’y a plus qu’à le prouver sur les 13 dernières journées. Essayer de fermer quelques bouches et montrer qu’on est cette équipe qui mérite la Ligue 1 à l’issue de la saison

Estac-Nîmes et Clermont-Stade de Reims, c’est ce vendredi soir à 20h.

Sur le même sujet

Flash et Valentine, le couple de faucons pèlerins le plus en vue d’Illkirch-Graffenstaden

Actualités locales

Les + Lus