Pourquoi le champagne n'est plus déversé sur les podiums de Formule 1 ?

Nico Rosberg - Australian GP Race 20/03/16 / © MaxPPP
Nico Rosberg - Australian GP Race 20/03/16 / © MaxPPP

La maison de champagne Mumm proposait 5 millions d'euros pour être présente sur les podiums de Formule 1. Cette offre a été jugée insuffisante pour poursuivre le partenariat avec le Formula One Management (FOM) de Bernie Ecclestone.

Par LG

Désormais c'est du sparkling wine Chandon, un mousseux "méthode champenoise" qui asperge les coureurs champions.

Le champagne Mumm était fournisseur officiel de la Formule 1 depuis l'année 2000. Mumm payait sa visibilité au prix fort à savoir, près de 10 millions d’euros. La proposition de sponsoring à hauteur de 5 millions d’euros est donc restée sans suite de la part de la FOM (Formula One Management).

Selon nos confrères d'Eurosport, "c’est en Formule E que les Jéroboam de Mumm serviront à célébrer les victoires. Dans le sport, le cordon rouge est également présent sur la Coupe de l’America et certains tournois de tennis".

Pourquoi les pilotes s’aspergent-ils de champagne sur le podium ?

Sur un blog dédié à la Formule 1, on peut lire que cette tradition remonte aux origines de la de F1. Le 2 juillet 1950, le tout nouveau championnat fait étape en France pour le sixième Grand Prix de la saison. Le circuit de Reims-Gueux accueille les pionniers de la discipline (voir vidéo ci-dessous). Au terme d'une magnifique course, Juan Manuel Fangio s'impose devant l'italien Luigi Fagioli et le britannique Peter Whitehead.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LE DAKAR 2017 SUR FRANCETV SPORT

#MAB2017 : "La fête pour tous"

Près de chez vous

Les + Lus