Reims : près d'un million et demi d'euros réclamés par erreur à un coiffeur

Reims : près d'un million et demi d'euros réclamés par erreur à un coiffeur
Enorme couac du Régime social des indépendants de Champagne-Ardenne : l'organisme, qui remplace les caisses d'assurance maladie et de retraite obligatoires des professions indépendantes, a réclamé par erreur 1 470 000 euros à un coiffeur rémois. - France 3 Champagne-Ardenne - B. Véronique / P. Boudet

Enorme couac du Régime social des indépendants de Champagne-Ardenne : l'organisme, qui remplace les caisses d'assurance maladie et de retraite obligatoires des professions indépendantes, a réclamé par erreur 1 470 000 euros à un coiffeur rémois.

Par Céline Lang

Le Régime social des indépendants de Champagne-Ardenne a réclamé par erreur 1 470 477 euros à un coiffeur rémois. L'organisme, en charge de l'assurance maladie et des retraites des professions indépendantes, a d'abord directement prélevé la somme sur le compte du commerçant, qui l'a découvert en faisant ses comptes, comme tous les matins, le 21 février dernier.

Après un coup de téléphone à sa banque, cette dernière a annulé le prélèvement. Quelques minutes plus tard, toujours au téléphone, le RSI lui a présenté des excuses, reconnaissant une erreur. Mais une semaine plus tard, le cauchemar du coiffeur continue : il reçoit un courrier de relance d'impayé d'un montant d'1 470 477 euros. "Je ne comprends pas pourquoi, malgré les excuses du RSI, on me menace aujourd'hui d'une lettre et d'un courrier d'impayés".

La direction du Régime social des indépendants reconnaît ses torts. Mais le coiffeur, qui a déjà subi un accident cardiaque, est désormais dans un état de stress immense. Il a dû être placé en arrêt de travail. Difficile dans ces conditions de faire tourner le salon de coiffure. 

"J'attends des excuses du RSI, j'attends une explication écrite et j'attends une indémnisation suite à ma perte de chiffre d'affaire", conclut le commerçant. 

Sur le même sujet

Reims : près d'un million et demi d'euros réclamés par erreur à un coiffeur

Près de chez vous

Les + Lus