13 associations et syndicats appellent à un hébergement décent pour les réfugiés

© Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne
© Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne

Ce samedi 14 juin était organisée devant la sous-préfecture de Reims une manifestation afin de demander à l'état et à la municipalité un hébergement décent pour toutes les personnes qui fuient leur pays.

Par Lionel Gonzalez

Depuis plus de trois mois, de nombreuses personnes fuyant la misère ou la persécution, et qui ont toutes déposé une demande d'asile, vivent dans des conditions indignes sous des tentes. Leur situation a franchi un palier lorsqu'ils ont été expulsé le 8 juin dernier suis à la plainte de Reims Habitat (lire ici notre article). La semaine dernière, des négociations avec les élus de la ville de Reims ont permis de loger 12 personnes qui vivaient sous les tentes, et 2 ont été logés par une association. Mais 4 restent sans logement et surtout 3 autres personnes viennent d'arriver de Tchétchénie et du Nigéria.

Un cercle infernal que les associations et syndicats mettent en avant et pour lequel ils prônent des solutions durables.

Un moment de partage et d'échanges

Ils appellent aussi toute personne se sentant concernée et pouvant se libérer, à venir pique-niquer mardi 20 juin prochain à partir de 19h au Parc Saint John Perse de Reims. Un moment de partages et d'échanges en soutien aux personnes sans logement.

13 association et syndicats appellent à un hébergement décent pour les réfugiés
Ce samedi 14 juin était organisée devant la sous-préfecture de Reims une manifestation afin de demander à l'état et à la municipalité un hébergement décent pour toutes les personnes qui fuient leur pays. - France 3 Champagne-Ardenne - Isabelle Forboteaux, Philippe Mercier

 

Les signataires de cette mobilisation

LDH, CLA, RUSF, UL, CGT, FSU 51, Solidaires 51, UNEF, PG, PCF, Ensemble 51, NPA, LO, GMI

Sur le même sujet

En colo à la Maison de la Nature

Près de chez vous

Les + Lus