L2 - 12e journée: Reims caracole en tête et renvoie Lens à ses doutes

Le Stade de Reims s'est imposé 1 à 0 face à Lens, samedi 21 octobre et se place à la tête de la Ligue 2. / © François NASCIMBENI / AFP
Le Stade de Reims s'est imposé 1 à 0 face à Lens, samedi 21 octobre et se place à la tête de la Ligue 2. / © François NASCIMBENI / AFP

Reims caracole en tête de la Ligue 2 grâce à sa victoire à Lens samedi (1-0) lors de la 12e journée, un succès qui coupe le nouvel élan des Lensois ces dernières semaines, en quête de rebond après un début de saison catastrophique.

Par AFP

Les Rémois ont pris l'avantage d'entrée sur un contre, une frappe puissante du gauche du Brésilien Diego Rigonato (2e). Ils comptent désormais 27 points, soit quatre unités d'avance sur l'AC Ajaccio qui reçoit le Gazélec lundi pour le derby corse.

Cueillis à froid, les Lensois (18e avec neuf points) n'ont pas démérité durant la rencontre, en mettant une grosse pression sur le but adverse en fin de match. Mais cela n'a pas suffi à éviter leur 9e défaite de la saison en L2.

Les voilà stoppés dans leur dynamique, alors qu'ils restaient sur deux victoires de rang dont un joli 6-0 à Bourg-en-Bresse lors de la 11e journée.

En début de match, des supporters de Lens ont par ailleurs déployé une banderole polémique "Chuuute à Amiens", semblant ironiser sur l'accident d'Amiens, où une barrière s'était effondrée sous le poids de supporteurs lillois fin septembre, faisant 29 blessés. "Banderole nulle", "Banderole honteuse", se sont indignés certains internautes sur les réseaux sociaux.

Lens et Lille sont deux clubs rivaux dans le nord de la France. Des supporters lillois s'étaient moqués des Lensois en mai dernier en déployant une banderole "Buuut pour Amiens" pour insister sur un but qui avait privé les Sang et Or de la montée en Ligue 1 la saison dernière.

Sur le même sujet

Nancy : contrôles renforcés pour les demandeurs d'emploi

Près de chez vous

Les + Lus