Le droit à la déconnexion, c’est pour tous, ou presque !

© Lionel Vadam / MaxPPP
© Lionel Vadam / MaxPPP

C'est l'une des innovations de la Loi Travail (dite El Komri). Depuis le 1er janvier, les salariés français se sont vus reconnaitre un droit à la déconnexion.

Par LG avec Mathieu Guillerot

Ce dispositif a été imaginé pour prévenir toute addiction numérique dans un cadre professionnel et pour préserver sa vie familiale. Et comme c'est le week-end (pour ceux qui ont la chance de ne pas travailler), c’est l'occasion de déconnecter. Ne pas répondre à ses mails ou au téléphone quand on est en congés ou de repos est un droit, désormais reconnu dans la dernière Loi Travail.

Mais vous allez le voir dans notre reportage, décrocher vraiment, est plus facile à dire qu'à faire pour certains. Nous sommes allés au sein de l’entreprise Axon' Cable à Montmirail dans la Marne. Comme toutes les entreprises de plus de 50 salariés, depuis le 1er janvier, la société, spécialisée dans la fabrication de câbles, s'est adaptée à la Loi El Komri et à l'une de ses innovations, le droit à la déconnexion.

En théorie, terminé donc les obligations de répondre par mail en dehors de ses heures de travail. L’objectif est de contenir le stress des salariés et prévenir les cas de burn out. Un droit pour l'heure, consacré dans une charte édictée par la direction de l’entreprise marnaise. Sur les 700 salariés présents sur le site de Montmirail, seule une cinquantaine, essentiellement des cadres, sont directement concernés par la nouvelle réglementation mais tous ne feront pas valoir ce nouveau droit. Au service commercial, on avoue consulter spontanément ses mails professionnels une fois rentré chez soi, une habitude, plus qu'une addiction.

Comme la Loi Travail le prévoit, des discussions s'engageront prochainement au sein de l'entreprise entre la direction et les représentants du personnel pour définir des mesures de bon sens et équilibrer la vie professionnelle et familiale. Reste qu'avec l'embauche de salariés hyper-connectés, les services des Ressources Humaines s'attendent à devoir lutter pour faire évoluer les comportements.

Réclamé par les syndicats, le droit à la déconnexion est désormais consacré dans le code du travail. Une disposition plus incitative que coercitive. Aucune sanction n'est prévue pour les entreprises récalcitrantes.

Voir notre reportage

Le droit à la déconnexion, c’est pour tous, ou presque !
C'est l'une des innovations de la Loi Travail (dite El Komri). Depuis le 1er janvier, les salariés français se sont vus reconnaitre un droit à la déconnexion. - France 3 Champagne-Ardenne - Mathieu Guillerot, Claudine Crenn, Patrice Blot

Voir aussi notre émission "9h50 le matin du mardi 7 mars : "Le droit à la déconnexion dans les entreprises"
Mardi 7 mars : Le droit à la déconnexion dans les entreprises

► Lire ici la LOI n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels

Quelques chiffres clés

  • 37% des actifs utilisent les outils numériques professionnels hors temps de travail selon une étude Eléas (septembre 2016)
  • 62% des actifs réclament une régulation des outils numériques professionnels.

(source : travail-emploi.gouv.fr)

A lire aussi

Sur le même sujet

Cattenom : feu d'artifice allumé par Greenpeace

Près de chez vous

Les + Lus