L'église en fer de Crusnes est vendue

L'église Sainte-Barbe de Crusnes en hiver. / © France 3 Lorraine
L'église Sainte-Barbe de Crusnes en hiver. / © France 3 Lorraine

L'église en fer de Crusnes (54), laissée à l'abandon et en vente depuis de nombreuses années, vient de trouver preneur. L'édifice est désormais la propriété de l'artiste et mannequin Léonore Scherrer, fille du célèbre couturier Jean-Louis Scherrer.

Par Thomas Toussaint avec AFP

Voilà plusieurs décennies qu'elle était à l'abandon. L'église en fer de Crusnes, en Meurthe-et-Moselle, vient de changer de propriétaire. Mise à mal par le temps et la rouille, l'édifice, déjà octogénaire, va avoir le droit à une seconde jeunesse. Le mannequin Léonore Scherrer, qui vient de l'acquérir, compte transformer le lieu en studio d'enregistrement.

Le diocèse de Nancy avait fixé le prix de vente à 250 000 euros il y a quelques années. Les collectivités locales n'avaient cependant pas les moyens de reprendre l'édifice et d'assurer l'animation de l'ancien lieu de culte.

L'église Sainte-Barbe, construite par la famille De Wendel dans les années 30, a été conçue uniquement en fer. Un matériau sensible au temps qui a conduit à une importante rénovation au début des années 2000. Depuis 1990, elle figure à la liste des monuments historiques. On peut également l'apercevoir dans le film "Les rivières pourpres 2", réalisé par Olivier Dahan.

A lire aussi

Sur le même sujet

Flash et Valentine, le couple de faucons pèlerins le plus en vue d’Illkirch-Graffenstaden

Actualités locales

Les + Lus