Meurthe-et-Moselle : signature du contrat de ruralité du Pays Terres de Lorraine

© France 3 Lorraine
© France 3 Lorraine

Le préfet de Meurthe-et-Moselle, Philippe Mahé, signe à la Cité des paysages à Saxon-Sion, lundi 20 mars 2017, le contrat de ruralité du Pays Terres de Lorraine.

Par Thierry Pernin

Ce lundi 20 mars 2017, à la Cité des paysages à Saxon-Sion et en présence de nombreux élus, Philippe Mahé, préfet de Meurthe-et-Moselle, signe le contrat de ruralité du Pays Terres de Lorraine.

Le contrat de ruralité

Annoncé lors du 3e comité interministériel aux ruralités le 20 mai 2016, le contrat de ruralité, à l'instar des contrats de ville, coordonne les moyens financiers et prévoit l’ensemble des actions et des projets à conduire en matière d’accessibilité aux services et aux soins, de développement de l’attractivité, de redynamisation des bourgs-centres, de mobilité, de transition écologique ou, encore, de cohésion sociale.

Les contrats de ruralités sont conclus entre l’État et les présidents de pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) ou d’établissement public de coopération communale. Au sein d’un même département, plusieurs contrats peuvent ainsi être signés.

En Meurthe-et-Moselle, le contrat de ruralité du Pays Terres de Lorraine est le troisième contrat à être signé dans le département après le contrat de ruralité du territoire du Lunévillois signé le 2 décembre 2016 et celui du Pays du Bassin de Briey, signé le 10 mars 2017.

En 2017, au niveau national, 216 millions du fonds de soutien à l’investissement local (FSIL) seront dédiés aux contrats de ruralité, dont 3 millions pour la Meurthe-et-Moselle. Les projets inscrits dans ces contrats pourront également s’appuyer sur les financements de droit commun : volets territoriaux des contrats de plan État-Région (CPER), dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR), dotation, aides spécifiques.


Sur le même sujet

Images d'archives - Prunelle et Philou au zoo de l'Orangerie

Près de chez vous

Les + Lus