Armistice du 11 Novembre 1918 : Une mini-série hommage en Lorraine - Episode 4/4

© Eric Molodtzoff - France 3 Lorraine
© Eric Molodtzoff - France 3 Lorraine

Toute cette semaine, du lundi 6 au vendredi 10 novembre, nous vous proposons une série de reportages en lien avec l'armistice de la Grande Guerre, le 11 novembre 1918. Honneur au 3e clairon de l'armistice Georges Labroche de Chaligny.

Par Sophie Gueffier

Connaissez-vous Georges Labroche ?

Peut-être pas. Et pourtant il mériterait bien d'être connu et reconnu. Il est un des grands oubliés de l'histoire de la Grande Guerre. 
Ce que l'histoire ne raconte pas, Jean-Claude Perrin, président de l'association "Le Livre l'Histoire et l'obusier" veut le faire connaître car :

C'est l'élément essentiel de la paix. il n'est pas normal qu'il reste dans l'anonymat..

C'était le 7 Novembre 1918, une délégation allemande franchit les lignes françaises pour négocier les termes de l'armistice. Un clairon les accompagne tout en sonnant le cessez-le-feu pour éviter les tirs. Trois soldats se sont alors succédés pour sonner le clairon. Mais seul Georges Labroche franchit les lignes allemandes pour amener la délégation allemande en France. 

Jean-Claude Perrin milite pour que la légion d'honneur lui soit remise à titre posthume.

Mini série armistice du 11 novembre 1918 : le clairon de l'armistice
Oublié de l'histoire, Georges Labroche fut pourtant le 3ème soldat à faire résonner le clairon de l'armistice. L'Histoire n'a retenu que Pierre Sellier, le tout premier à faire résonner la sonnerie. Une association à Chaligny tente de lui rendre hommage.  - France 3 Lorraine - Laurent Parisot ; Eric Molodtzoff ; Laurent Maas

 



Sur le même sujet

Nicolas Sarkozy au Centre Pompidou Metz - une fan

Près de chez vous

Les + Lus