La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débute

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Arrive le moment du "vaccin anti grippe". En fait, il concerne la grippe saisonnière, et s'adresse aux personnes les plus vulnérables au niveau santé.
Détails dans l'article avec la Caisse Primaire d'Assurance Maladie.

Par Didier Vincenot

Le vaccin, pour qui ?


Le vaccin est particulièrement recommandé à certaines catégories de personnes.

La vaccination de la grippe saisonnière est fortement recommandée pour les personnes les plus fragiles car le virus est plus dangereux chez elles. Il peut entraîner des complications graves.

La vaccination des soignants et des personnes en contact régulier avec des personnes présentant un risque de grippe sévère (personnes âgées, nourrissons, malades...) est vivement conseillée.

La vaccination de l'entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois particulièrement fragiles est recommandée.


Les effets du vaccin 


Comme les souches virales rencontrées varient d’une année à l’autre, il est indispensable de se faire vacciner chaque année.

Il faut environ deux semaines après le vaccin pour être protégé.

Une seule injection annuelle suffit, mais pour les enfants de moins de neuf ans, jamais vaccinés contre la grippe, deux injections, à quatre semaines d’intervalle, sont nécessaires.


Personnels de santé habilités à procéder à la vaccination

  • un médecin ;
  • une sage-femme (pour les femmes enceintes et l’entourage du nouveau-né) ;
  • un(e)infirmier(e) :sans prescription médicale préalable et sur présentation de l’imprimé de prise en charge, pour les adultes ayant déjà été vaccinés au cours des 3 années précédentes,
  • sur prescription médicale pour les primo-vaccinés,
  • sur prescription médicale pour les femmes enceintes (même si elles ont déjà été vaccinées antérieurement).

Eventuels effets secondaires 

Les effets indésirables des vaccins contre la grippe sont bénins et transitoires : la personne vaccinée peut ressentir une douleur accompagnée de rougeur au point d'injection, des douleurs musculaires, des maux de tête accompagnés d'une fièvre légère.

Les réactions allergiques plus graves sont extrêmement rares.


La vaccination est-elle prise en charge par l'Assurance Maladie ?


L’Assurance Maladie prend en charge le vaccin contre la grippe saisonnière à 100 % pour les personnes les plus exposées aux risques de complications ou pour l'entourage de celles-ci :
  • les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • les femmes enceintes quel que soit le trimestre de grossesse ;
  • les personnes atteintes de certaines affections chroniques ;
  • les personnes obèses ;
  • l’entourage familial de nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave ;
  • les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ainsi que dans un établissement médico-social d’hébergement quel que soit l’âge ;
  • certains professionnels de santé libéraux.

Source vidéo : CCM Benchmark


Pour connaître les personnes ciblées par les recommandations vaccinales, consultez le calendrier vaccinal disponible sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé, ou demandez conseil à votre médecin traitant.

L'injection du vaccin est remboursée au taux habituel, sauf pour les patients pris en charge à 100 % au titre d’une affection de longue durée (ALD) pour laquelle la vaccination est recommandée.

Sources : ameli.fr

LES CONSEILS DE L'ASSURANCE MALADIE : CLIQUEZ ICI


Sur le même sujet

Braderie du Secours Populaire 54 à Jarville-la-Malgrange

Près de chez vous

Les + Lus