Bure : la vente du Bois Lejuc étudiée par le tribunal administratif de Nancy

Nancy : le recours contre la cession du Bois Lejuc
Le tribunal administratif de Nancy a étudié mardi 31 janvier 2017 le recours sur les conditions de la cession du Bois Lejuc, déposé par des opposants au projet Cigéo de l'Andra. - France 3 Lorraine - Régis Gaudu et Jean-François Didier

Le tribunal administratif de Nancy a étudié mardi 31 janvier 2017 le recours sur les conditions de la cession du Bois Lejuc. Un recours déposé par des opposants au projet Cigéo de l'Andra. Le rapporteur public a demandé l'annulation de cette délibération. Délibéré le 28 février prochain.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Alors que le conflit poursuit son cours sous différentes formes entre l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) et les habitants de Bure, le tribunal administratif de Nancy a examiné ce mardi 31 janvier 2017 le recours déposé en décembre 2015 pour dénoncer les conditions de la cession du Bois Lejuc.

Le recours en excès a été déposé par quatre habitants de la commune de Mandres-en-Barrois et a pour but de dénoncer notamment des irrégularités lors du vote ayant conduit à la cession du terrain occupé actuellement par des zadistes.

Le rapporteur public a demandé l'annulation de cette délibération, qui se serait déroulé dans des conditions non conformes à la légalité.

La décision a été mise en délibéré au 28 février prochain.

Comme la semaine précédente, ce lundi 30 janvier 2017, l'Andra a une nouvelle fois tenté de procéder aux travaux d'enlèvement des blocs de béton dans le Bois Lejuc.

Une dizaine de militants étaient sur place pour empêcher la progression des engins de chantier, poussant l'Andra a suspendre son activité pour la journée. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Flash et Valentine, le couple de faucons pèlerins le plus en vue d’Illkirch-Graffenstaden

Actualités locales

Les + Lus