“Barricades agricoles” à Bure

© FTV Lorraine
© FTV Lorraine

Dimanche 13 novembre 2016 se déroule à Bure une journée de manifestation pour lancer une occupation agricole des terres de l'Andra, en lieu et place de la future voie ferrée qui doit acheminer les déchets radioactifs.

Par Thierry Pernin

Après la destruction du mur de l'Andra, alors que la forêt de Mandres est toujours occupée, un nouveau front s'ouvre ce dimanche 13 novembre 2016 contre le projet CIGEO.

Depuis septembre, les opposants à ce projet ont semé 3ha de blés traditionnels avec l'aide de paysans militants sur des terres qui avaient été retirées de l'usage agricole.

En 10 ans, expliquents ces opposants, plus de 1000 ha de terres agricoles ont été accaparées par l'agence et les SAFER, augmentant le prix du foncier et freinant les installations. Près de 2000 ha de forêt ont subi le même sort.


"Contre la fabrique du désert nucléaire et la privatisation du territoire", les opposants au projet CIGEO ont prévu aujourd'hui de planter des haies fruitières, des construire des épouvAndrails et des barricades.

Plus d'informations dans vos éditions régionales

Sur le même sujet

Flash et Valentine, le couple de faucons pèlerins le plus en vue d’Illkirch-Graffenstaden

Actualités locales

Les + Lus