FC Metz 2-3 Paris Saint-Germain : les Grenats passent à côté

Le stade Saint-Symphorien. / © Benoît de Butler - France 3 Lorraine
Le stade Saint-Symphorien. / © Benoît de Butler - France 3 Lorraine

Menés 2-0 à la mi-temps, les messins ratent le coche de peu. Après avoir réussi l'exploit d'égaliser en fin de match, un but assassin de Blaise Matuidi (auteur d'un doublé), pendant le temps additionnel, anéanti leurs efforts. Dommage.

Par Didier Vincenot

Réaction Philippe Hinschberger
Après Metz-PSG (2-3). - France 3 Lorraine - Yoann Rodier


Le match

Quelle poisse !!

Une fois de plus, le FC Metz s'incline durant le temps additionnel.
Fichu temps additionnel qui, cette saison, a rarement été à l'avantage des lorrains.

90' + 4 : Blaise Matuidi reprend victorieusement de la tête et donne l'avantage au Paris Saint-Germain.

Une fin vraiment rageante lorsque l'on constate que les messins, menés 2-0 après 36 minutes de jeu, avaient trouvé la ressource nécessaire pour revenir au score en fin de match.

33ème minute : alors que les locaux résistaient bien au pressing parisien, Maxwell parvient à deposer le cuir sur la tête de l'inévitable Edison Cavani.

36ème minute : Metz a à peine le temps de se réorganiser que Blaise Matuidi, à l'entrée de la surface, trompe le portier messin.

2-0, deux buts en trois minutes, les Grenats sont assommés.

En deuxième mi-temps, les choses vont cependant prendre une toute autre tournure.

Le FC Metz reprend en pressant les parisiens.
Le schéma observé en première période s'inverse.

D'autant que Philippe Hinschberger fait entrer du sang neuf : Ismaïla Sarr, Cheick Diabaté et Yann Jouffre.

Et ça marche !
C'est tout d'abord Diabaté qui obtient un bon coup franc. Yann Jouffre ne se fait pas prier pour réduire le score (78').
Le but réveille le PSG qui ne parvient cependant pas à alourdir le score.

Ce sont au contraire les messins qui vont faire parler la poudre.
88ème minute. Combinaison Sarr-Diabaté qui marque !
Saint-Symphorien est en liesse.

Pas pour longtemps;
Alors qu'un tir de Jouffre tutoie la transversale (90°), ce sont les parisiens qui vont enfoncer le clou durant le temps additionnel si préjudiciable aux Grenats cette saison.

On jouait la 4ème minute de ce temps lorsque la tête à Matuidi ruine les belles intentions messines.
C'est le football...

Feuille de match Metz-PSG. / © LFP
Feuille de match Metz-PSG. / © LFP


Sur le même sujet

Nouzonville : l'Etat devra verser 30.000 euros aux anciens patrons de Thomé-Génot

Près de chez vous

Les + Lus