Tombes dégradées au cimetière de l'Est de Metz ce week-end : vandalisme ou profanation ?

© Matthieu Mercier. France 3 Lorraine
© Matthieu Mercier. France 3 Lorraine

Aucune plainte n'était déposée mardi 3 octobre 2017 en fin de journée et aucune qualification judiciaire n'était prise alors que les enquêteurs poursuivent leurs investigations. Ils cherchent à comprendre pourquoi et par qui une cinquantaine de tombes et leurs décorations ont été ainsi dégradées.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

La ville de Metz a annoncé son intention de porter plainte après avoir relevé des dégradations sur cinquante-quatre tombes, trois statues et plusieurs stèles et croix abîmées.

Impossible pour l'instant de savoir s'il s'agit d'un geste revendicatif ou de l'acte délibéré d'un ou plusieurs imbéciles. L'enquête suit son cours sans qu'aucune piste ne soit écartée;

Pour les familles concernées, ces gestes sont évidemment ressentis avec douleur.

Comme en témoigne Robert Thisselin, un messin interrogé par France Bleu Lorraine Nord, dont la tombe d'un proche a été dégradée.


 

Sur le même sujet

Le commissariat de Troyes ouvre ses portes

Près de chez vous

Les + Lus