Des travaux pour sécuriser le camp de Blida à Metz

Depuis le jeudi 13 juillet 2017, le camp de Blida fait l'objet d'aménagements pour sécuriser le site et pour améliorer les conditions de vie des quelques 300 personnes qui y sont installées.

Par Mustafa Mohammad

Des travaux sont actuellement en cours dans le camp Blida à Metz qui accueille environ 300 migrants, afin d'améliorer la sécurité du site, éviter les problèmes sanitaires, et rendre moins vulnérable le quotidien des personnes qui sont installées avec les moyens du bord.

Des tentes ont été déplacées pour créer des allées de circulation, un accès pompier et permettre d'installer des point d'eau potable, des toilettes, des endroits pour cuisiner, pour laver le linge.

Objectifs:
Selon Anoutchka Chabeau, directrice départementale de la cohésion sociale de la Moselle, il s'agit de sécuriser le site et améliorer les conditions de vie des personnes.

Interview Anoutchka Chabeau
La directrice départementale de la cohésion sociale de la Moselle présente les travaux de sécurisation et amélioration du camp de Blida à Metz - France 3 - Christophe Gomond

Ce n'est pas une façon de pérenniser, c'est une façon d'assurer les besoins primaires des gens que sont l’accès à l’eau potable, aux toilettes, à la douche, à la cuisine, de laver le linge.

Face à l'arrivée de migrants toujours plus nombreux, 1272 personnes début 2016 et 2512 en 2017, les capacités d'accueil sont limitées.

Toutes les personnes vulnérables ne peuvent pas être prises en charge

Après la visite de la députée Caroline Fiat (FI)  sur ce site le 8 juillet 2017 qui avait qualifié de "conditions inhumaines" et un article choc dans le blog Mediapart avec la photo d'un petit garçon endormi sur un matelas usé et insalubre, les autorités ont décidé de prendre les choses en main.
Les travaux vont se poursuivre jusqu'à la semaine prochaine. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le commissariat de Troyes ouvre ses portes

Près de chez vous

Les + Lus