Numérique : LornTech confirme son label Frenchtech

Emmanuel Macron a annoncé lundi 25 juillet 2016 à Laval la confirmation du label pour les 13 métropoles identifiées. Seule métropole FrenchTech du Grand Est, le Sillon lorrain intègre de plus 2 réseaux thématiques : "FinTech" et "IoT and Manufacturing".

Confirmation du label FrenchTech pour LornTech (Sillon Lorrain), lundi 25 juillet 2016, par Emmanuel Macron, ministre de l'Economie à Laval
Confirmation du label FrenchTech pour LornTech (Sillon Lorrain), lundi 25 juillet 2016, par Emmanuel Macron, ministre de l'Economie à Laval © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Belle réussite pour le réseau numérique régional LornTech qui confirme son label FrenchTech de métropole numérique obtenu il y a 18 mois.

Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, et la secrétaire d'Etat au Numérique, Axelle Lemaire, ont en effet confirmé lundi 25 juillet 2016 à Laval la labelisation des 13 métropoles identifiées en 2015, dont LorNTech, qui profitent depuis 18 mois du dispositif de soutien aux jeunes entreprises numériques.

Bercy a estimé que "les différents éléments de structuration sont en place et bien posés, d'où notre volonté de valider ces 13 métropoles".

Lancé en 2013, le label "FrenchTech" doit permettre un accompagnement et une accélération du développement du tissu de jeunes pousses en France, tout en l'aidant à gagner en visibilité à l'international.

L'objectif affiché a également été de valider les écosystèmes existants dans les régions, via l'attribution il y a 18 mois d'un label "métropole FrenchTech" à 13 villes ou groupements hors Paris : Aix-Marseille, Montpellier, la Côte d'Azur, Toulouse, Bordeaux, Grenoble, Lyon, la Lorraine, Lille, la Normandie, Nantes, Rennes-Saint Malo et Brest.

L'annonce de Bercy concerne également 21 nouveaux territoires labellisés FrenchTech.

Par ailleurs, des "réseaux thématiques", qui concerneront la e-santé, les objets connectés, l'e-éducation, les technologies vertes, les fintechs (technologies en matière de paiement et de banque), la cybersécurité, le e-commerce, le sport ou encore l'alimentation, permettront à 21 nouveaux territoires (dont Reims et l'Alsace dans le Grand Est) ne bénéficiant pas du label "métropole FrenchTech" d'être intégrés au dispositif.
Seule métropole FrenchTech du Grand Est, le Sillon lorrain intègre de plus les deux réseaux thématiques FrenchTech pour lesquels il avait candidaté : "FinTech" (finance, banque et assurance) et "IoT and Manufacturing" (internet des objets et fabrication).

Le Grand Est bien représenté dans les réseaux numériques FrenchTech
Label FrenchTech :
LorNTech (Sillon Lorrain)

Réseaux thématiques FrenchTech :

HealthTech (santé, médecine, biotechnologies, dispositifs médicaux, bien-être et silver economy) :
  • French Tech Alsace
  • Nogentech
IOT Manufacturing (internet des objets, objets connectés, hardware, impression 3D, robots et drones) :
  • LoRnTech
  • French Tech Alsace
FinTech (finance, paiement, néo-banque, gestion de l’épargne, trading, robot advisors, crowdlending, crowdfunding et assurance) :
  • LoRnTech
Sports :
  • ReimsTech
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lorntech technologies sorties et loisirs french tech économie numérique économie région grand est politique fusion des régions réforme territoriale
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter