Le maïs rendrait-il le grand hamster d'Alsace cannibale ?

Derrière cette charmante boule de poil peut se cacher un dangereux cannibale. / © France 3 Alsace
Derrière cette charmante boule de poil peut se cacher un dangereux cannibale. / © France 3 Alsace

Depuis plusieurs années, le grand hamster d'Alsace voit sa population diminuer au point de devoir entreprendre des campagnes de réintroduction de l'espèce. L'étalement urbain, les buses, les renards et les routes ne seraient pas les seules responsables. Le maïs pourrait rendre le rongeur cannibale.

Par Caroline Moreau

L'affaire est très sérieuse. Une étude du CNRS tend à prouver que le grand Hamster mangerait ses petits quand son alimentation est carencée. Or un excès de consommation de maïs pourrait provoquer ces carences. L'équipe de chercheurs du CNRS qui planche sur le sujet depuis trois ans a fait le test pendant plusieurs mois, en proposant à des animaux un régime à base de maïs. Sa conclusion : un excès de cette céréale provoquerait un phénomène de démence chez l'animal.

Le maïs provoquerait une carence en vitamine B3 qui pousse les femelles à manger leurs petits. Or les cultures de maïs sont très présentes en plaine d'Alsace. Les chercheurs auraient donc mis le doigt sur l'explication de l'absence de reproduction constatée ces derniers années chez les rongeurs.

Pour enrayer le phénomène, une diversification des cultures est à l'essai sur certaines parcelles, avec introduction d'autres cultures au milieu des champs de maïs.

Le maïs rend-il le grand hamster d'Alsace cannibale ?
Reportage de David Meneu et Julien Baudart // Intervenants : Mathilde Tissier, Doctorante ; Caroline Habold, Chercheuse au CNRS ; Laurent Fisher, Président de Agriculteurs et Faune Sauvage Alsace - France 3 Alsace

 

Sur le même sujet

Maison incendié à Vrécourt (88)

Près de chez vous

Les + Lus