Sécheresse en Champagne-Ardenne : de graves conséquences pour la pisciculture

© Daniel Samulczyk
© Daniel Samulczyk

La sécheresse des derniers mois a de graves conséquences sur l'agriculture dans toute la région. Et plus particulièrement sur les pisciculteurs.

Par F.M avec I.T et D.S

"On a dû fermer un bassin pour avoir plus d'eau dans ceux qui sont autour. Si on ne fermait pas le bassin, on perdait tout", explique Sandra Heurtaux, éleveuse de truites à Vendresse dans les Ardennes. Malgré les orages des jours précédents, les précipitations se sont faites rares jusqu'en juillet. De quoi alarmer les éleveurs de poissons.

"On n'a pas eu d'eau cet hiver, ni de neige"


"Il n'a pas plu depuis le début de cette année. On n'a pas eu d'eau cet hiver, ni de neige", constate Jacky Heurtaux.

Les deux éleveurs produisent 20 à 30 tonnes de truites chaque année. Aujourd'hui, ils sont inquiets. L'élevage de truites, recquiert beaucoup d'eau, qui doit être sans cesse régénérée. Seulement, elle vient à manquer. L'eau n'est pas tombée en quantité suffisante jusqu'à présent.

Même s'ils constatent une baisse depuis deux ans, ces pisciculteurs soulignent une année "exceptionnelle". Jacky Heurtaux travaille dans la pisciculture depuis 18 ans. Pour lui, cette baisse du niveau de l'eau est "du jamais vu".


Retrouvez notre reportage

La sécheresse touche aussi la Pisciculture !

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Julien Heyer à Abu Dhabi

Près de chez vous

Les + Lus