La situation des nappes phréatiques dans la Marne inquiète

La situation des nappes phréatiques dans la Marne inquiète / © MAXPPP
La situation des nappes phréatiques dans la Marne inquiète / © MAXPPP

Depuis le mois d’avril, le département de la Marne traverse une période de déficit de pluie important. Certaines nappes phréatiques sont au plus bas, notamment dans le secteur de la Champagne Nord. Des restrictions viennent à nouveaux d’être mises en place.

Par Charles-Henry Boudet

Depuis septembre 2016, la situation inquiète les autorités préfectorales. Le déficit de pluie s’avère important dans certains secteurs : les nappes de calcaire de la Brie et de Champigny ainsi que de la Craie Champagne Nord sont dans une situation fragile. Malgré les quelques épisodes pluvieux de ces derniers jours, les précipitations ne suffiront pas à remplir suffisamment les nappes phréatiques. La préfecture de la Marne a donc décidé de mettre en place des mesures afin de limiter la consommation dans le département.

Les principales mesures :
- Usages non agricoles : des mesures de restrictions horaires voire d’interdiction d’utiliser de l’eau à des fins d’arrosage, de nettoyage des voiries, de surveillance accrue des rejets des stations d’épuration.
- Usages agricoles : réduction de 15 % des quotas pour l’irrigation

Sur le même sujet

Images d'archives - Prunelle et Philou au zoo de l'Orangerie

Près de chez vous

Les + Lus