Vendanges : au tour des Belges !

Vendanges : au tour des Belges !
Alors qu'en Champagne, la récolte est terminée, en Belgique, on sort tout juste les sécateurs pour les vendanges.  - France 3 Champagne-Ardenne - S. Dumay / X. Claeys / N. Baliguet

Alors qu'en Champagne, la récolte est terminée, en Belgique, on sort tout juste les sécateurs pour les vendanges.  

Par Grégoire Schott

De la vigne en Belgique, oui, ça existe ! Au pays de la bière, on dénombre de plus en plus de producteurs de vins effervescents.
Le phénomène a commmencé il y a deux décennies. Depuis, le vignoble belge s'étend sur environ 300 hectares. Ce n'est rien évidemment en comparaison des 35 000 hectares de l'AOC Champagne, mais cela suscite évidemment la curiosité.

A Heuvelland, en Flandre belge, à proximité de la frontière avec le Nord, Martin Bacquaert exploite un domaine familial de 13 hectares baptisé "Entre-deux-monts". Les vendanges, effectuées par des bénévoles, viennent de commencer.

Les premières vignes ont été plantées en 2005 et trois ans plus tard, elles commençaient à porter leurs fruits.
Ce sont des Champenois qui ont conseillé et qui conseillent encore le domaine. C'est même un grand nom de la Champagne, James Darsonville, qui a incité le viticulteur à élaborer 60% d'effervescents selon la méthode champenoise.


Des ventes en majorité sur le marché belge


Avec une production de 25 000 bouteilles d'effervescents l'année dernière, ses ventes sont tournées à 90% sur le marché national belge et 10% de la production est vendue en France.

Le domaine vient de décrocher une médaille d'or au concours des meilleurs vins belges, sans oublier la mention "vigneron à suivre" dans la prestigieuse Revue des vins de France.

 

 

Sur le même sujet

Run In Reims : retrait des dossards

Près de chez vous

Les + Lus