Législatives : Gaspard Gantzer renonce à se présenter à Rennes. Qui pour le remplacer ?

© Joël Saget / AFP
© Joël Saget / AFP

"Très honoré", Gaspard Gantzer, le conseiller en communication de François Hollande a décidé de renoncer à se présenter à Rennes car ses "attaches sont à Paris". Le candidat LREM n'a toujours pas été investit.

Par AFP avec BG

Gaspard Gantzer, conseiller en communication de François Hollande, a annoncé vendredi à l'AFP qu'il avait renoncé à se présenter sous l'étiquette de la "République en Marche !" (REM) dans la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine (Rennes).

M. Gantzer, "très honoré" de la proposition d'Emmanuel Macron, a affirmé, "après réflexion", qu'il "préfère" la "refuser". Il estime que ce n'était "pas une bonne idée" : ses "attaches sont à Paris", ville où il a "toujours vécu" et pour laquelle il a travaillé à la mairie. Cette candidature, qualifiée par certains de "parachutage", avait suscité nombre de railleries.

Richard Ferrand, le secrétaire général REM, a salué cette décision.

Qui pour la 2ème circonscrition de Rennes ?

La possibilité d'un candidat Modem pour remplacer Gaspard Gantzer était évoquée dans la foulée de la nouvelle de sa renonciation. Mais "il reste trois circonscritions à arbitrer en Ille-et-Vilaine" a précisé en marge d'une rencontre Quai Branly à Paris Florian Bachelier, le délégué en marche pour l'Ille-et-Vilaine.  "Pour la 2ème circonscrition, il y a une vingtaine de candidatures. C'est la Commision nationale d'Investiture qui va délibérer en son temps".

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Viaduc de Caroual cherche donnateurs pour être restauré

Près de chez vous

Les + Lus