Orages en Bretagne : des dégâts matériels et plus d'interventions dans le Morbihan

Foudre captée à Talensac / © Florian Lasdoulours
Foudre captée à Talensac / © Florian Lasdoulours

Les Côtes-d'Armor et l'Ille-et-Vilaine avaient été placés en alerte orange pour les orages, par Météo France ce mardi 18 juillet, une alerte qui vient d'être levée. Les pompiers sont intervenus à plusieurs reprises dans ces départements mais aussi dans le Morbihan qui a connu les foudres du ciel.

Par Emilie Colin

L'alerte orange pour les orages vient d'être levée par Météo France pour l'Ille-et-Vilaine et les Côtes d'Armor. Les intempéries ont nécessité le soutien des pompiers. 

En Ille-et-Vilaine, 22 interventions ont eu lieu pour des chutes de matériaux ou d'arbres ainsi que des inondations. Pas de blessés. Dans les Côtes d'Armor, les pompiers ont dû intervenir sur des débuts de feu occasionnés par les coups de foudre, dont un sur une habitation à Landebia et un autre dans un espace naturel à Erquy.


Le Morbihan le plus touché


C'est finalement le Morbihan qui aura mobilisé le plus les secours, alors que le département n'était pas concerné par la vigilance de Météo France. Entre 9 h 30 et 15 h, les pompiers sont intervenus 42 fois. La foudre a touché a plusieurs reprises des compteurs électrique, provoquant des incendies qui se sont propagés à des logements comme à Pluvigner. Des incendies se sont également déclarés sur des espaces naturels. Dans un centre de loisirs de Ploemeur, un jeune garçon de 10 ans a été hospitalisé en état de choc. Perturbé d'avoir vu la foudre tomber près de lui, il a perdu connaissance. 

Des foyers privés d'électricité


Les orages ont également provoqué des coupures de courant. En Ille-et-Vilaine à 15 h selon Enedis, 500 foyers étaient sans électricité, dans les Côtes-d'Armor, 2000 et le Morbihan, 3500. Une centaine d'agents est déployée, le retour à la normale est prévue dans la soirée. 


A lire aussi

Sur le même sujet

A 105 ans, Robert Marchand poursuit sa course

Près de chez vous

Les + Lus