En Seine-Maritime, de l'eau impropre à la consommation dans 24 communes

L'agence régionale de santé (ARS) fait savoir que de l'eau va être distribuée dans 24 communes du département. 

  • Par Carole Belingard
  • Publié le
Suite aux fortes précipitations de ces derniers jours, l'eau des syndicats d'eau potable de Auffay-Tôtes, Bretteville Saint-Maclou et Manneville-la-Goupil s'avère colorée ou trouble. Selon l'ARS,  il s'agit en fait de particules d'argiles et de limons entraînées dans les nappes souterraines par les fortes pluies responsables de l'érosion des terres.

 Jusqu'à nouvel ordre, les habitants de 14 communes en totalité et 10 communes en partie, soit environ 10.270 personnes, sont invités à ne pas consommer l'eau du robinet jusqu'à nouvel ordre.

Voici la liste des communes concernées:

Le Syndicat de Auffay-Tôtes
Communes concernées en totalité
:
  •  Beautot
  •  Fresnay-Le-Long
  • Grugny
  • La Houssaye-Beranger
  • Totes
  • Varneville-Bretteville
  • Vassonville
Communes concernées en partie :
  •  Biville La Baignarde (Sauf Le Béteau)
  • Etaimpuis (Hameaux Loeuilly Et Le Coudra)
  • Frichemesnil (Hameau La Joserie)
  • Saint-Maclou De Folleville (Sauf Ordemare Pi)
  • Saint-Victor L'abbaye (Sauf Le Menu Bos)
  • Heugleville sur scie (rues de l’ancien presbytère, du maréchal Foch, de la vallée et du malassis)

Le Syndicat de Bretteville Saint Maclou
Communes concernées en totalité :
  •  Bréauté
  • Vattetot sous Beaumont
Le Syndicat de Manneville la Goupil
Communes concernées en totalité :
  •  Virville
  • Manneville la Goupil
  • Bornambusc
Communes concernées en partie :
  •  Goderville hameau du Bocage et route de Longueuil (quelques abonnés)
  • Houquetot route de la Gare (quelques abonnés)
  • La Communauté de Communes Caux Vallée de Seine en partie
Communes concernées en totalité :
  •  Rouville
  • Bernières
Communes concernées en partie :
  •  Nointot , uniquement : La Rue Neuve (partiellement)
  • La Gripperie (partiellement)
  • Mirville , uniquement : Le Château / Route de Breauté (partiellement) / Le ferambosc (partiellement)
  • Une campagne pour mieux reconnaître les symptômes de l'infarctus des femmes

    A l'occasion de la journée mondiale du coeur du jeudi 29 septembre, la Fédération Française de Cardiologie dévoile une campagne qui alerte les femmes sur des symptômes pouvant révéler un infarctus. Souvent méconnus, ils sont différents de ceux ressentis par les hommes…

    Mis à jour aujourd'hui à 09h07
  • La maternité des Bluets perd sa certification

    La Haute autorité de santé (HAS) a retiré sa certification à la maternité des Bluets, haut lieu parisien pour les accouchements, une décision rare qui sanctionne une "difficulté de gouvernance" pouvant avoir un risque pour les patients.

    Mis à jour le 27/09/2016
  • Lens : pourquoi les médecins hospitaliers font grève ?

    Malaise à l'hopital, où un appel à la grève a été lancé hier. Un mouvement reconduit aujourd'hui pour les gardes de nuit uniquement. Pas de conséquences sur le fonctionnement des hopitaux, le personnel est réquisitionné.Exemple au centre hospitalier de Lens.

    Mis à jour le 27/09/2016
les + lus
les + partagés