Le Front National entre dans les conseils municipaux haut-normands

D'ores-et-déjà, 36 conseillers municipaux sous l'étiquette "Rassemblement Bleu Marine" sont élus dans 9 communes de plus de 3.500 habitants en Seine-Maritime.

  • Par Carole Belingard
  • Publié le , mis à jour le
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP

© KENZO TRIBOUILLARD / AFP

C'est le cas par exemple au Havre où des élus de tous bords seront représentés. En revanche dans certaines communes, la  cohabitation pourra être plus délicate, comme à Harfleur ou au Tréport, deux bastions rouges. Ainsi élus frontistes et communistes travailleront ensemble. A Elbeuf, si le maire Djoubé Mérabet a été réélu dès le premier tour, il devra faire avec six conseillers frontistes. Nicolas Bay a en effet obtenu 35% des suffrages. 

Reportage de Stéphane Gérain et Patrice Cornily avec les interviews de Djoubé Mérabet: maire PS et Isabelle Gilbert (FN).

Le FN à Elbeuf


Par ailleurs, le FN est engagé dans de nombreux ballotages en Seine-Maritime et dans l'Eure, que ce soit à Louviers, Evreux, Sotteville-lès-Rouen, Rouen...

A noter toutefois, que dans beaucoup de communes l'UMP ne présentait pas de listes laissant la place à des duels gauche-FN, comme au Tréport, Elbeuf ou encore Petit-Quevilly

Enfin l'on sait que la stratégie du FN est de s'implanter au niveau local afin de s'offrir un tremplin pour les élections européennes qui auront lieu en mai prochain.
les + lus
les + partagés