publicité

En Normandie aussi, les femmes dénoncent le harcèlement dans la rue

Ce n'est pas qu'une impression. Les remarques obscènes lancées à l'encontre de femmes sont une épreuve fréquente dans l'anonymat de la rue et des transports en commun

  • Par Sylvie Callier
  • Publié le 07/03/2016 | 18:32, mis à jour le 07/03/2016 | 18:41
© France 3 Normandie

© France 3 Normandie



La franche camaraderie garçons-filles depuis l'école, la rue, espace partagé, où les femmes n'ont pas à changer de trottoir. Un bon souvenir des années passées ? Peut-être.

Une évidence doit aujourd'hui être rappelée.  Les femmes ont le droit de circuler dans les vêtements de leur choix sans entendre des remarques salaces, des insultes ou subir des gestes déplacés. 

La députée de Seine-Maritime Marie le Vern a préparé un article parlementaire sur ce thème pour le projet de loi sur la sécurité dans les transports.

A Saint-Etienne-du-Rouvray, des femmes veillent à la mixité dans le quartier sensible du Chateau-Blanc. A Rouen, l'association des "Salopettes" réunit les hommes et femmes qui s'engagent contre cette dégradation du climat. 

Dossier de Bérangère Dunglas et Jérôme Bègue

Rouen : la lutte contre le harcèlement des femmes dans la rue

les + lus
les + partagés