La ministre du logement en visite dans l'Eure ce jeudi

Emmanuelle Cosse est venue pour la première fois dans la région comme ministre du logement. Thèmes de la visite : la lutte contre l'habitat indigne, l'adaptation des logements aux personnes handicapées ou âgées, la rénovation thermique

  • Par Sylvie Callier
  • Publié le , mis à jour le
© Photo AFP/ Joël Saget

© Photo AFP/ Joël Saget



La ministre se déplacera à Evreux, Louviers et Guichainville jeudi après-midi. 

A Evreux, Emmanuelle Cosse visitera un logement adapté pour l'autonomie rue de Melleville. A Guichainville, elle se rendra dans un appartement rénové avec l'aide du programme "habiter mieux" de l'agence nationale de l'habitat.

Reportage de Catherine Lecompte et Cédric Lepoittevin

Dans l'Eure, Emmanuelle Cosse soutient les initiatives pour les logements rénovés

A Louviers, c'est un logement réhabilité, conventionné social qui sera présenté à la ministre, rue du quai.

Avant ces visites de terrain, Emmanuelle Cosse participera à Evreux à une réunion de travail avec des représentants de "solidaires pour l'habitat", (mouvement associatif pour l'amélioration de l'habitat), des locataires, des propriétaires et une agence immobilière sociale.
  • Primaire à droite : le Limousin oublié par les candidats ?

    Selon nos confrères du Parisien, le Limousin, et en particulier la Haute-Vienne et la Creuse font partie des départements oubliés par les candidats à la primaire à droite. Nous sommes allé à la rencontre de leurs soutiens.

    Publié le 26/09/2016
  • François Hollande à Clermont-Ferrand vendredi 30 septembre

    Le Congrés National des CCAS (Centres Communaux d'Action Sociale) figure sur l'agenda de François Hollande. Un congrés qui a lieu vendredi 30 septembre à Clermont-Ferrand. François Hollande multiplie actuellement les déplacements et les discours. Un rythme de pré-campagne ?

    Mis à jour le 26/09/2016
  • Primaires : l'écart Juppé-Sarkozy fond

    La tendance se confirme : l'écart entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy se resserre pour la primaire de la droite devant désigner le candidat à l'élection présidentielle de 2017. Le maire de Bordeaux ne devançant plus que de quatre points sur l'ancien chef de l'Etat.

    Mis à jour le 26/09/2016
les + lus
les + partagés