Normandie : des formations gratuites aux gestes qui sauvent. L'exemple dans l'Eure

Après les attentats de 2015 en France, de nombreux français ont exprimé le souhait de connaître les gestes qui peuvent sauver des vies. Des sessions sont proposées gratuitement tout ce mois de février dans la région. Dans l'Eure : 600 personnes sont déjà inscrites aux formations. 

  • Avec Frédéric Lafond
  • Publié le
© Frédéric Lafond

© Frédéric Lafond

Pour répondre à cette demande, le ministère de l’Intérieur avec l’ensemble des acteurs du secours (pompiers, formateurs de l'éducation nationale, bénévoles de la Croix rouge, ou de l'Ordre de Malte) organisent des séances d’initiation de 2 heures. Au cours de ces sessions gratuites, certains gestes qui sauvent seront enseignés : alerter les secours, masser, défibriller, traiter les hémorragies. 
Au-delà de ces faits exceptionnels : chaque année, 10 000 vies pourraient être épargnées si 1 personne sur 5 connaissait les gestes d'urgence.

Plus d'informations sur les dates et lieux de formation en cliquant ici

VIDEO : le reportage de Frédéric Lafond et Eric Lombaert avec les interviews de :  
  • Aude Plumeau, directrice de Cabinet du Préfet de l'Eure 
  • Nicolas Thouvenot, sapeur-pompier, formateur SDIS 27  
  • Malaurie Cauchoix, stagiaire 
  • Patrice Desormeaux, stagiaire 
Formation aux gestes qui sauvent


Renseignements et inscriptions aux formations en cliquant ici

© Frédéric Lafond

© Frédéric Lafond

© Frédéric Lafond

© Frédéric Lafond

© Frédéric Lafond

© Frédéric Lafond

 

  • Un nouveau souffle pour combattre la mucoviscidose

     Pour cette 32ème édition des Virades de l'Espoir , journée de sensibilisation et d'appel aux dons pour aider la Recherche, beaucoup viennent courrir ou marcher symboliquement pour donner leur souffle à ceux qui sont atteints de la Muciviscidose.  Anaïs, 23 ans, témoigne.

    Mis à jour le 25/09/2016
  • 6.000 Mulhousiennes solidaires contre le cancer

    Cétait l'évènement du jour dans le Haut-Rhin. La 3è édition des Mulhousiennes, cette course féminine, caritative et sportive de 5 km a réuni dimanche 6.000 participantes (un tiers de plus que l'année dernière). Un long ruban rose et bleu dans les rues de la ville. 

    Mis à jour le 25/09/2016
  • Habitat et Humanisme : un toit pour les plus fragiles

    L'association "Habitat et Humanisme" développe depuis plusieurs années ses actions à Limoges. Parmi elles, une maison relais dans le centre-ville qui accueille vingt personnes en grande difficulté physique et psychologique

    Mis à jour le 23/09/2016
les + lus
les + partagés