publicité

Suspicion de maltraitance : les parents vont pouvoir récupérer leur bébé

La chambre d’appel des mineurs a rendu un arrêt favorable aux parents du petit Antoine ce mardi 26 janvier 2016. Une suspicion de maltraitance existait et leur bébé avait été placé.

  • Par Mathilde Riou
  • Publié le 26/01/2016 | 16:43
Depuis 4 mois, les parents d’Antoine ne voyaient leur fils qu’une heure par semaine. Leur enfant avait été placé dans un foyer pour l’enfance à Evreux le temps d’une enquête pour suspicion de maltraitance.

Antoine présentait un hématome dans le cerveau. Accusés de l’avoir secoué, ses parents ont toujours clamé leur innocence. Ce jeudi 26 janvier, la chambre d’appel de Rouen a reconnu que l’enfant n’était pas mal traité. Il devrait retrouver son papa et sa maman aujourd’hui.

Lors de l’audience du 19 janvier, l'affaire était jugée en appel à Rouen. Pendant plus d'une heure leur avocat a plaidé en la faveur des parents. Des éléments médicaux pouvant expliquer la présence de l'hématome.
Lors de l'audience (à huis clos) qui  a duré plus de deux heures, les différentes expertises médicales ont été examinées. L'avocat général a requis le retour de l'enfant chez ses parents.

VIDEO : la réaction des parents d’Antoine recueillie par Jean-Luc Drouin

Interview papa d'Antoine

Ce couple de l'Eure ont gagné leur combat judiciaire , séparé de leur bébé de 7 mois, la cour d'appel a reconnu qu'il ne maltraitait pas leur enfant.

 

les + lus
les + partagés