publicité

Suspicion de maltraitance sur un bébé : l'affaire jugée en appel à Rouen

Le combat judiciaire d'un couple de l'Eure, séparé de leur bébé de 7 mois,  passait  aujourd'hui par la cour d'appel de Rouen. 

  • F3 Normandie avec Bérangère Dunglas
  • Publié le
© France 3 Normandie

© France 3 Normandie

Antoine est un bébé de 7 mois, séparé de ses parents depuis le mois de septembre. Il est placé depuis cette date dans un foyer de l'aide sociale à l'enfance à Evreux. 
A l'origine de cette situation : un hématome au cerveau constaté par des médecins lors d'une visite médicale. Une suspicion de maltraitance est alors née et l'enfant a été séparé de ses parents, par précaution. 
Ces derniers clament leur innocence. Ils contestent toute maltraitance et demandent que leur enfant leur soit rendu. 

Ce mardi 19 janvier, l'affaire était jugée en appel à Rouen. Pendant plus d'une heure leur avocat a plaidé en la faveur des parents. Des éléments médicaux pouvant expliquer la présence de l'hématome. 
Lors de l'audience (à huis clos) qui  a duré plus de deux heures, les différentes expertises médicales ont été examinées. L'avocat général a requis le retour de l'enfant chez ses parents. 3 juges décideront du sort de l'enfant. Le jugement en délibéré sera rendu le 26 janvier prochain. 
 
VIDEO : le reportage de Bérangère Dunglas et Jean-Luc Drouin avec les interviews de :
  • Guillaume Vovard et Véronique Guyo, parents d'Antoine
  • David Verdier, avocat des parents  
Affaire du bébé secoué : procès en appel


les + lus