Vol aggravé dans une station service de l’Eure : l'un des 2 auteurs retrouvé en prison

Les gendarmes de Louviers (Eure) viennent d'interpeller, en 2 temps, les auteurs d'un  vol commis en 2014 dans une station-service de Vironvay, dans l’Eure. La vidéo surveillance avait permis de répérer un individu en février 2015. Le second individu vient d’être identifié et localisé en prison.

  • DM
  • Publié le , mis à jour le
© Laurent  LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie

© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie

Dans un communiqué de la compagnie de gendarmerie de Louviers (commandée par le capitaine Jouault), nous apprenons l'élucidation d'un vol commis en 2014 dans l'Eure. Deux ans plus tard, le dossier est clos. Les deux individus viennent d'être interpellés. Le 1er en février 2015. Le second, il y a quelques jours seulement... 

Des faits commis en mars 2014

Le 25 mars 2014, en milieu de matinée, deux hommes se rendent à la station service située sur l'aire de Vironvay Sud, en bordure de l'autoroute A13.
Pendant que l'un d'eux fait le plein de leur véhicule, l'autre réalise un repérage dans la partie administrative du commerce.
Suite à ce repérage les deux protagonistes se rejoignent et pénètrent ensemble dans la réserve du magasin, où ils dérobent une importante somme d'argent. Ils retournent ensuite dans leur véhicule et prennent la route en direction de Paris. 

Une arrestation en février 2015

La brigade de recherches de la gendarmerie de Louviers, chargée de la direction de l'enquête, exploite alors le système de vidéo-protection de la station service et  identifie un des protagonistes. Il est interpellé et placé en garde à vue le 9 février 2015. L'homme reconnaît sa participation aux faits.

Le second individu déjà en prison

Des investigations techniques supplémentaires sont nécessaires afin d'identifier le second protagoniste. Il finit par être localisé en mars 2016, alors qu'il purge un peine à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis. 
Extrait de cet établissement et placé en garde à vue à la gendarmerie de Louviers le 22 mars 2016, l'individu reconnaît également sa participation aux faits.

Les deux hommes seront jugés le 03 août 2016 par le tribunal correctionnel d'Evreux. 
les + lus
les + partagés