publicité

L'église Saint-Maclou de Rouen après la tempête...

Dans la nuit du dimanche 7 au lundi 8 février 2016, une imposante croix en pierre de l'église Saint Maclou de Rouen s'est effondrée sous les effets du vent...  Elle s'est retrouvée en morceaux dans la rue de Martainville. Sans faire de blessés. Ce vendredi, les experts étaient sur place.

  • Marie du Mesnil-Adelée, avec Jean-Luc Drouin
  • Publié le , mis à jour le
© France 3 Normandie

© France 3 Normandie

Ce vendredi 12 février, les experts des monuments historiques sont venus voir si tout danger était écarté, après un rafistolage provisoire d'une entreprise spécialisée.

Imaginez... dans la nuit de dimanche à lundi, à 3 heures du matin, la croix nord de l'église Saint-Maclou, lourde de plus de 100 kilos, a chuté de 40 mètres pour venir s'écraser dans la rue de Martainville sans faire de victime.

Les experts ont finalement décidé aujourd'hui de rouvrir la rue aux piétons. Ils reviendront très prochainement sur le chantier pour envisager, cette fois, les techniques à mettre en oeuvre afin de restaurer définitivement les pièces fragilisées. Quant à la croix, elle est irrécupérable. Les tailleurs de pierre devront en sculpter une nouvelle.

Le reportage de Jean-Luc Drouin et Anne-Lise Havard (montage : Xavier Robert), avec les interviews de :
  • Maxime Giffard, expert chez l'entreprise Lanfry
  • Bernard Perchet, directeur adjoint du patrimoine bâti de Rouen
Rouen : Saint-Maclou après la tempête

 

les + lus
les + partagés