publicité

Région Normandie : l'opposition en ordre de bataille

Elus du Parti Socialiste, du Front de Gauche, d'EELV et du FN revendiquent chacun à leur manière la façon de s'opposer à la majorité menée par Hervé Morin à la tête du conseil régional de la nouvelle région Normandie

  • Par Richard Plumet
  • Publié le , mis à jour le
© France 3

© France 3

Ce lundi 4 janvier, les conseillers régionaux de Normandie, venus des cinq départements normands (Manche, Orne, Calvados, Eure et Seine-Maritime), se sont retrouvés à Rouen, dans les locaux du conseil régional de Haute-Normandie pour l'élection du président de la nouvelle région. Mais avant le sacre d'Hervé Morin comme premier président de la Normandie réunifiée, l'opposition se préparait…

Parti Socialiste :


Ancien président de la Haute-Normandie et candidat aux régionales 2015, Nicolas Mayer-Mayer Rossignol faisait sa grande rentrée politique. Il est désormais dans les rangs de l'opposition. Mais "une opposition constructive et exigeante"

04/01/2016_opposition_region normandie_ps



Front de Gauche

Sébastien Jumel est grave quand il évoque cette journée importante du 4 janvier. Quel sera son rôle et celui des élus du Front de Gauche et du Parti Communiste ? "Nous allons porter la colère et les propositions formulées pendant la campagne".
Le maire de Dieppe déclare aborder cette séance historique "non pas en mauvais perdant, mais en élu combatif et déterminé à porter la voix des Normands sur tous les sujets qui les préoccupent". Quant aux rapports avec les élus socialistes, il répond que "notre groupe va vivre dans la liberté de son expression"
04/01/2016_opposition_region normandie_front de gauche



EELV

Elu écolo, Claude Taleb est désormais lui aussi dans l'opposition. Mais pas n'importe laquelle : "l'opposition constructive". IL prévient : sur les sujets portés par EELV pendant la campagne, les élus verts seront "des praticiens de l'opposition constructive ; c'est l'histoire qui dira qui l'emporte entre l'opposition et le constructif".
04/01/2016_opposition_region normandie_eelv



Le Front National

Les élus FN  se sont retrouvés à Rouen ce lundi et se sont réunis une bonne heure dans un petit bureau pour finir de préparer cette séance du nouveau conseil régional de Normandie. A la sortie, quelques minutes avant de rentrer dans l'hémicycle, Nicolas Bay, saluant la réunification officielle de la Normandie a prévenu : "nous sommes aujourd'hui une force politique absolument incontournable en Normandie ; nous serons la principale force d'opposition à la majorité d'Hervé Morin, nous mènerons évidemment une opposition à la fois résolue et parfois intransigeante, mais constructive parce que le seul cap qui est important pour nous c'est la défense de l'intérêt général".
04/01/2016_opposition_region normandie_fn

 

les + lus
les + partagés