Importante intoxication alimentaire dans un restaurant près du Havre

Plusieurs dizaines de pompiers mobilisés pour examiner les clients du restaurant Flunch de Montivilliers (Seine-Maritime)

  • par Richard Plumet (avec Mickaël Goavec)
  • Publié le , mis à jour le
VIDEO : le reportage de Mickaël Goavec et Isabelle Ganne / France 3 Le Havre-Baie de Seine

Durant le service de ce midi (mercredi 27 janvier) plusieurs clients du Flunch de Montivilliers (près du Havre) ont ressenti de violentes douleurs au ventre. Les secours et la police ont été immédiatement appelés.

53 pompiers  ont procédé à l'examen de 150 clients.
L'état de dix d'entre eux a nécessité un examen plus approfondi.  
Quatre personnes ont été hospitalisées
.

Des analyses sont en cours dans la cuisine et dans la nourriture pour déterminer si un aliment est à l'origine de cette intoxication supposée. 

Acte de malveillance d'un client ?

Selon les premières informations recueillies sur place par la rédaction de France 3 Le Havre-Baie de Seine, des pastilles d'eau de Javel, en partie dissoutes, ont été trouvées dans une sauce.
Une enquête a été ouverte par la Sûreté urbaine du Havre. 

  19h15 :  on apprend que la sauce au poivre dans laquelle on a retrouvé les pastilles de Javel était en libre service et donc accessible aux clients. La police parle ce soir d'un acte probable de malveillance.  D'un client ou  d'un salarié ? 
Les 4 clients hospitalisés sont en observation mais leurs jours ne sont pas en danger.


Ce mercredi soir, la direction du groupe Flunch a publié un communiqué (à lire en bas de cette page) dans lequel il est précisé qu' 

aucun de nos 260 restaurants Flunch n’utilise de javel".

© Mickaël GOAVEC / France 3 Le Havre-Baie de Seine

© Mickaël GOAVEC / France 3 Le Havre-Baie de Seine

 

Le communiqué de Flunch

Incident alimentaire au restaurant Flunch du Havre Montivilliers

Villeneuve d’ascq, le 27 janvier 2016.
Aujourd’hui, 8 clients du restaurant Flunch du Havre Montivilliers se sont plaints de maux de ventre.
Ils ont immédiatement été pris en charge par les équipes Flunch.
Puis les pompiers qui avaient été appelés, ont pris le relais.

D’après les premiers éléments recueillis par la Police, une odeur de javel aurait été identifiée dans un récipient contenant de la sauce.

Une enquête est en cours pour faire la lumière sur l’origine de cette odeur d’autant que ce restaurant comme aucun de nos 260 restaurants Flunch n’utilise de javel.

Nos pensées vont évidemment aux personnes incommodées et à leur famille.

Compte tenu de l’enquête en cours, à ce stade, nous ne pouvons faire aucun commentaire supplémentaire.

les + lus
les + partagés