Le Havre : deux hommes mis en examen pour le vol de Romanée-Conti dans le port

Suite. Un docker du Havre et un négociant breton sont poursuivis pour le vol et le recel de plusieurs cartons de vin préstigieux, survenu dans le port du Havre en novembre dernier

  • CL et AFP
  • Publié le
© France 3 Franche-Comté

© France 3 Franche-Comté


Expédiée en octobre depuis le domaine de la Romanée-Conti, situé à Vosne-Romanée en Côte-d’Or, la cargaison était destinée à un client canadien.
31 cartons contenant des bouteilles de ce vin bourguignon manquaient à son arrivée en Amérique.

Un premier docker âgé de 34 ans avait été mis en examen et placé en détention provisoire en décembre dernier.
Le service régionale de police judiciaire ayant retrouvé chez lui plusieurs bouteilles de vin.

C'est sur un site de vente en ligne, que les enquêteurs avaient récoltés certains indices. Ils avaient alors constaté la vente de deux doubles magnums du vin bourguignon.
De précieux produits bonnement achetés jusqu’à 20 000 euros l’unité par un négociant bordelais.

La Romanée-Conti n’est produite qu’à  6 000 bouteilles par an seulement. 
Un vin rare et de qualité réputé le plus cher du monde. 

De nombreuses bouteilles seraient encore introuvables. L’enquête se poursuit.
Les deux hommes auraient été laissés en liberté, malgré leur mise en examen, prononcée vendredi 4 mars au Havre. 
les + lus
les + partagés