publicité

Le Havre : un nouveau sursis de deux mois pour le terminal multimodal

La société Le Havre Terminal Exploitation avait été placée en redressement judiciaire, en octobre 2015, trois mois seulement après la mise en fonction du nouvel équipement. Ce vendredi 19 février, le tribunal decommerce a accordé un sursis à l'exploitant de la plateforme.

  • Avec l'AFP.
  • Publié le 20/02/2016 | 15:37, mis à jour le 20/02/2016 | 15:37
© France 3 Baie de Seine

© France 3 Baie de Seine

La plate-forme multimodale visant à favoriser le transfert de conteneurs sur trains et péniches au port du Havre a obtenu vendredi du tribunal de commerce un nouveau sursis de deux mois dans le cadre du redressement judiciairede la société gestionnaire. 

Satisfaction politique

Dans un communiqué publié vendredi, le secrétaire d'Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, Alain Vidalies, indique prendre "acte de la décision du Tribunal de commerce du Havre de prolonger de deux mois la période de redressement de la société LHTE, en charge de l'exploitation du terminal multimodal du Havre". La société Le Havre Terminal Exploitation (LHTE) "est donc autorisée à poursuivre son activité durant cette période", commente le ministre.

"L'annonce du tribunal de commerce fait notamment suite à la décision, le 15 février dernier, de l'Autorité portuaire du Havre de reprendre à sa charge l'infrastructure du terminal afin d'être en relation directe avec LHTE", indique le communiqué du ministre.
"Cette décision forte permet de simplifier l'organisation du terminal et de garantir une meilleure coordination, condition nécessaire au développement de l'activité", selon le communiqué.

Le Havre Terminal Exploitation (LHTE), avait été placé en redressement judiciaire fin octobre 2015.

Un fonctionnement au ralenti

Le terminal multimodal, flambant neuf, s'étend sur une centaine d'hectares sous le pont de Normandie. Il a été conçu pour accueillir 500.000 conteneurs par an, soit l'équivalent de 25% du trafic au Havre. Il dispose d'une cour ferroviaire de huit voies, d'un quai de 400 mètres de long et d'une zone de stockage de 2.600 conteneurs. 

VIDEO : le reportage de Grégory Archiapati, et Judikaelle Rousseau avec les interviews de :
  • Bernard Bazille, maire de Saint-Aubin-sur-Scie
  • Jean-Jacques Brument, président de l'Agglomération Dieppe-Maritime
  • Martine Laquièze, sous-préfète de Dieppe  
Jugement terminal multimodal du port du Havre

 

les + lus
les + partagés