publicité

Loi Macron : l'inquietude des notaires en Normandie

La loi Macron, qui entrera en vigueur en mai, inquiète les notaires qui craignent pour leur avenir. 3 000 d'entre eux s'étaient réunis mardi au Havre pour évoquer la réforme sur la tarification des actes notariés. 

  • DM avec Emilien David
  • Publié le , mis à jour le
© Laurent Lagneau

© Laurent Lagneau

L'un des objectifs de la loi Macron est de faire baisser les frais notariaux (-2.5%) pour les clients. Selon les notaires, cette réforme représente aussi une menace pour leur avenir professionnel. 
Deux points de la loi inquiètent particulièrelement les notaires : les frais notariaux sur les transactions inférieures à 9 000 euros et ceux supérieurs à 15 000 euros.
Selon ces derniers, ces frais ne couvriront même pas leurs charges. Ils craignent une baisse de leur chiffre d'affaire et une dégradation de leurs conditions de travail. 

VIDEO : le reportage d’Emilien David et Stéphane L’Hôte avec les interviews de :
  • Eric Rungeard, notaire
  • Sophie Bartoli-André, notaire stagiaire  
Inquietudes des notaires loi Macron

 

les + lus
les + partagés