Le Havre : le "Kalliopi" a quitté le port sous haute surveillance

Le porte-conteneurs est reparti vide vers le port grec du Pirée. Depuis le 3 mars, il était retenu au Havre, sous la contrainte de faire d'importantes réparations

  • Par Sylvie Callier
  • Publié le , mis à jour le
Le Kalliopi quitte le quai d'Asie avec l'aide de remorqueurs © France 3 Baie de Seine

© France 3 Baie de Seine Le Kalliopi quitte le quai d'Asie avec l'aide de remorqueurs



Le "Kallliopi" effectue très probablement son dernier voyage après 25 ans de navigation. Le navire avait montré ses faiblesses le 1er mars. Parti du Havre, l'équipage s'était retrouvé à la dérive, sans électricité.

La préfecture maritime a pris les décisions. Remorquage, mise à quai, injonction de réparations.

Le centre de sécurité des navires a fait une contre-visite jeudi 17 mars. Le bateau a dû faire de longs tests de ses moteurs au large du mer. L'équipage indien et grec navigue vers la Grèce. Le navire pourrait être destiné à un chantier de démentèlement.

Reportage de Danilo Commodi et Mickaël Goavec

Intervenants :
Arnaud Sudre, officier de port de la Capitainerie
Gilles Lanfranchi, président des pilotes du Havre

Le Havre : départ du "Kalliopi" sous surveillance




  • La Ciotat : hommage à l'apnéiste Jacques Mayol

    À La Ciotat, sous le vent de l'Île Verte, 60 plongeurs se sont mis à l'eau ce samedi matin en hommage à Jacques Mayol, le héros du Grand Bleu de Luc Besson. Le film "50 ans d'apnée" est projeté ce samedi au cinéma l'Eden à La Ciotat.

    Mis à jour le 08/10/2016
  • La conchyliculture victime de l'érosion du trait de côte

    Une mobilisation des conchyliculteurs de Gouville-sur-Mer et d'Agon-Coutainville a eu lieu aujourd'hui. Ils interpellent sur les conséquences de l'érosion du littoral sur leur activité dépendante des conditions naturelles et demandent des solutions à l'Etat. 

    Mis à jour le 06/10/2016
  • Ajaccio - La plage du Ricantu interdite à la baignade

    La plage du Ricantu à Ajaccio a été en partie interdite à la baignade et aux activités nautiques depuis le rivage dans le cadre d’une prospection sous-marine liée à la future centrale électrique EDF, a indiqué la préfecture de Corse du Sud.

    Mis à jour le 04/10/2016
les + lus
les + partagés