2 courses poursuites la nuit dernière dans l’agglomération rouennaise

A deux heures d'intervalle, 2 courses poursuites se sont produites la nuit dernière à Rouen et au Petit-Quevilly. Les conducteurs, l'un alcoolisé, et l'autre âgé de 17 ans sans permis, ont refusé d'obtempérer avec les forces de l'ordre.

  • CL
  • Publié le
© Laurent Lagneau

© Laurent Lagneau



Il est 2 heures du matin, ce mardi 2 mars, lorsqu’une patrouille de police croise, rue de la République à Rouen, une Fiat Punto roulant à vive allure sur la voie de bus, en direction de la place du Général De Gaulle.

Malgré les gyrophares et signaux de la patrouille, le véhicule prend la fuite dans le centre-ville. Il finit par s’arrêter rue Louis Ricard. Mais alors que les agents de police procèdent à un contrôle, le conducteur porte un coup de pied à l’un des agents, avant d’être finalement maîtrisé et menotté.

Le passager âgé de 18 ans, originaire de Sotteville-lès-Rouen a été remis à ses parents.
Le conducteur, un stéphanais de 40 ans, a été transféré à l’hôtel de Police de Rouen, où il a été entendu et contrôlé positif au test d’alcoolémie (0.41 mg par litre d’air). Il est poursuivi pour refus d’obtempérer, ivresse sur la voie publique et rébellion.

Un mineur et ses amis en balade à Quevilly…


Deux heures plus tard, c’est au Petit-Quevilly, que les policiers se lancent à la poursuite d’une Renault Clio circulant à vive allure avenue Jean Jaurès. Le chauffard, un jeune quevillais de 17 ans, sans permis, accompagné de 3 passagers, prend la fuite.

Après un petit tour de quartier et une escapade jusqu’au centre commercial du Bois Cany de Grand-Quevilly, le véhicule est finalement arrêté avenue Jean Jaurès, par un dispositif « Stop Stick » (une ceinture installée sur la chaussée venant crever les pneus du véhicule).
C’est une clé de bras qui permettra aux agents de maîtriser le jeune chauffard.

Les 3 passagers âgés de 17 à 20 ans, originaires de l’agglomération rouennaise, ont été remis à leurs parents.
Le conducteur, lui, a été placé en garde à vue, pour défaut de permis de conduire.
les + lus
les + partagés