Agglo de Rouen : arrestation de l’un des auteurs d’un home-jacking sur une dame âgée

Les policiers de la nouvelle cellule anti-cambriolage de l’agglomération de Rouen ont interpellé, non sans-mal, un homme de 18 ans, au terme d’une course poursuite mouvementée.

  • F3 Normandie
  • Publié le
© Laurent Lagneau

© Laurent Lagneau

Une vieille dame agressée 

Le 30 janvier dernier, une automobiliste âgée de 78 ans, stationne devant son domicile au Petit-Quevilly. Elle s’apprête à ouvrir son portail lorsqu’une voiture (avec certainement 3 individus à bord) se positionne derrière la sienne. L’un des hommes descend, agrippe la vieille dame, pose une main sur la bouche de celle-ci pour étouffer ses cris avant de la faire chuter. Ses jambes sont positionnées juste à côté des roues de son véhicule.
L’agresseur s’engouffre ensuite dans l’habitacle de la Clio III de la dame, accompagné par un de ses acolytes. La victime a juste le temps de retirer ses jambes sous le véhicule au moment où les individus démarrent en trombe. Ils prennent la fuite. A bord du véhicule, la dame a laissé son sac à main, contenant un téléphone portable, un chéquier, une carte bancaire, permis de conduire et de l’argent. 

Mobilisation de tous les services​


La brigade de répression de la délinquance automobile est chargée de l’enquête mais les différents services de police sont informés de l’affaire pour tenter de retrouver les malfrats. Parmi lesquels : la nouvelle cellule anti-cambriolage mise en place en décembre dernier. 

La voiture repérée à Sotteville-lès-Rouen​

Ce sont deux hommes de cette dernière qui repère le véhicule recherché, mardi 2 février 16, à Sotteville-lès-Rouen. Elle est stationnée dans la rue. Personne à bord mais visiblement, elle n’a pas été abandonnée par les voleurs.
Les 2 policiers restent alors en planque espérant que l’individu recherché vienne le récupérer. Ils attendent également des renforts qui n’auront finalement pas le temps d’arriver car la situation s’emballe subitement. L’un des auteurs présumés du Home Jacking  arrive et reprend la route. Les policiers sont à ses trousses.

Une folle course poursuite​

Les deux policiers de la cellule anti cambriolage découvrent rapidement que, devant eux, ils ont à faire à un homme très déterminé qui n’entend pas se laisser attraper facilement.
A plusieurs reprises les policiers parviennent à bloquer le véhicule pris en chasse et de sommer le conducteur de descendre. En vain, par 3 fois, il  percutera le véhicule de police pour s’échapper. 
La fuite en voiture du brigand est stoppée lorsque ce dernier percute violemment un véhicule stationné une centaine de mètres plus loin. Le fuyard tente alors sa chance, courant à pied dans des jardins proches de la place Calmette à Sotteville les Rouen. 

Des policiers expérimentés​

Il faudra donc tout le sang froid et l’expérience des policiers tenaces pour mettre un terme à cette situation. Leur expérience d’intervention sur la voie publique acquise au cours de leur passage à la brigade anti-criminalité sera déterminante. Epuisé par sa course, le fuyard sera finalement arrêté par les 2 policiers. 

Comparution immédiate au parquet

Placé en garde à vue, l'individu, un jeune homme de 18 ans habitant sur la rive gauche de Rouen, n'a pas donné les noms de ses comparses. Il reconnaît toutefois son agression sur la vieille dame et est connu des services de police pour des faits similaires. 
Présenté en comparution immédiate au parquet de Seine Maritime, il écope de 12 mois de prison dont 8 mois fermes. 
Il a été transféré à la maison d'arrêt de Rouen. 



les + lus
les + partagés