publicité

Attaquée au couteau au volant de sa voiture dans une rue d'Elbeuf

Une conductrice a été agressée par son passager

  • Par Richard Plumet
  • Publié le 29/02/2016 | 13:21
© France 3

© France 3

Secourue par des témoins

C'est samedi dernier (27 février), vers 18h, que le standard de Police-Secours (le 17) reçoit un appel d'urgence venant d'un restaurant d'Elbeuf (Seine-Maritime) où une femme vient de se réfugier après une agression.
Une fois sur place, les policiers prennent contact avec la victime : une femme d'une quarantaine d'année, choquée, blessée, avec des plaies saignantes. Elle explique avoir eu un différend avec son ami, à l'intérieur de sa voiture. Pendant qu'elle conduisait, son compagnon, assis à l'avant, lui a porté des coups de couteau au flanc droit et au niveau du cou
Pendant que deux policiers (qui ont bien sûr appelé aussitôt les Sapeurs-Pompiers) restent avec elle, pour la rassurer et la calmer, des témoins sont entendus.

Tentative d'homicide

Que s'est-il passé précisément ?  Deux hommes, présents au moment des faits dans la rue Dendeville (située près de la mairie d'Elbeuf), racontent qu'ils ont été alertés par le bruit d'un coup de frein brusque d'une Citroën C3. Ils ont ensuite vu la voiture monter sur le trottoir et s'arrêter. Un des deux témoins explique aux policiers qu'il a vu, à l'intérieur, côté passager, un homme en train de poignarder la conductrice. Il s'est aussitôt précipité vers la C3 pour porter secours, et, par la fenêtre ouverte, a réussi à saisir la main de l'agresseur, rejoint et aidé par le deuxième témoin. Le passager a cessé de donner des coups de couteau mais a réussi à sortir de la voiture et à prendre la fuite en courant.

Ce témoignage, qui vient confirmer la version de la victime, permet aux policiers d'envoyer une deuxième patrouille dans les rues d'Elbeuf pour tenter de retrouver l'agresseur. Il s'agit d'un Elbeuvien âgé de 79 ans qui est vite repéré quelques minutes plus tard rue de la République.

Il n'oppose pas de résistance et confirme aux policiers qu'il est bien l'homme qu'ils recherchent. Sur lui on trouve deux couteaux, dont l'un a une lame d'une vingtaine de centimètres. Interpellé, il reconnait avoir porté des coups de couteau à sa petite amie. Pourquoi ? Parce qu'elle a profité de son argent…

Emmené à l'hôtel de police, il a été placé en garde à vue. Quant à la femme poignardée, elle a été hospitalisée.
C'est la brigade criminelle de la Sûreté départementale de Seine-Maritime qui est chargée de l'enquête. Le suspect devrait être déféré ce lundi après midi.
les + lus
les + partagés