publicité

Drame familial à Sainte-Marie-des-Champs : le procès s'ouvre lundi à Rouen

Un haut-normand de 47 ans comparait de lundi à jeudi devant la cour d'assises de Seine-Maritime. Il est poursuivi pour l'assassinat de son ex-femme et le meurtre de son compagnon en avril 2013 près d'Yvetot

  • Par Sylvie Callier
  • Publié le , mis à jour le
Le 23 avril 2013, les enquêteurs de la gendarmerie dans le lotissement à Sainte-Marie-des Champs © France 3 Normandie

© France 3 Normandie Le 23 avril 2013, les enquêteurs de la gendarmerie dans le lotissement à Sainte-Marie-des Champs


Le procès d'assises devait se tenir en octobre 2015. L'avocat de la défense de l'accusé Maitre Chabert s'était associé à la grève générale du barreau de Rouen. Le procès a été reporté. Il durera du lundi 25 janvier à jeudi 28 janvier. Seule la lecture de l'acte de renvoi avait été faite devant la Cour le 19 octobre.


La vie de deux familles a basculé le 23 avril 2013 à Sainte-Marie-des-Champs. 

Julie, 32 ans et son compagnon Bruno, 43 ans sont morts poignardés chez eux en pleine journée. Trois enfants âgés de 4 à 12 ans étaient dans la maison. Des voisins du lotissement ont été les témoins impuissants de la mort du couple.

Le même jour, un homme de 45 ans, fonctionnaire à l'assemblée nationale était arrêté dans sa fuite dans le train en partance pour Paris. Il était l'ex-mari et père des enfants de la jeune femme. Emmanuel M. portait des marques de sang. 

Au cours de l'enquête, on découvrira qu'un conflit opposait les deux anciens conjoints. Il portait sur le droit de visites des 2 enfants en bas-âge. 

Le procès d'assises devra cerner la personnalité de l'accusé, les circonstances exactes du double homicide et établir si l'homme était atteint d'un trouble psychiatrique ayant aboli ou altéré son discernement.

Reportage de Jean-Luc Drouin et Sylvie Callier
 


Drame de Sainte-Marie-des-Champs (76) : le rappel des faits









les + lus