publicité

Près de Rouen : une Saint-Valentin dansante au Moulin Rose de Saint-Adrien

Au bord de la Seine, le plus ancien dancing de France est situé près de l'endroit  où un ancien pèlerinage permettait de "trouver l'âme sœur dans l'année"

  • Par Richard Plumet
  • Publié le
© France 3 Normandie

© France 3 Normandie

Au pied de la chapelle

Le Moulin Rose est une institution. Créé en 1927, il n'a jamais cessé d'attirer les danseurs. C'est encore le cas en 2016. Certes la musique a évolué et une clientèle plus jeune se presse désormais  aux after works et aux shows disco-funk et aux show case d'artistes comme Keen'V, Soprano ou Maitre Gims.

Mais le dimanche après midi, comme depuis des décennies, c'est un orchestre avec accordéon qui fait danser tous ceux et toutes celles qui viennent s'amuser, se détendre et faire des rencontres. Alors bien sûr, le jour de la Saint-Valentin, on vient de loin.

Saint Bonaventure

L'affluence des danseurs du dimanche est à rapprocher de celle d'autrefois quand à Saint-Adrien, des pèlerins montaient dans la petite chapelle enfoncée dans la falaise et piquaient avec une épingle le pied de la statue de Bonaventure. Cela permettait aux "filles à marier de trouver un époux dans l'année".   Cette pratique explique sans doute pourquoi des commerçants avisés ont eu l'idée d'ouvrir en contrebas de la chapelle des établissements où l'on pouvait danser. Le plus grand et le plus célèbre étant le Moulin Rose…

VIDEO : le reportage France 3 Normandie de Bérangère Dunglas et Jean-Marc Pitte
14/02/2016_moulin rose

(Montage : Alban Vian)  -   - 



VIDEO : l'histoire du Moulin Rose racontée par Christiane Lablancherie

histoire moulin rose

 

les + lus
les + partagés