Quatre morts dans un accident de la circulation à Rouen : le conducteur roulait sous l'emprise de l'alcool et de drogue

Le 16 janvier dernier : un accident mortel s'est produit sur un boulevard à Rouen. Les analyses toxicologiques réalisées sur le conducteur décédé dans l’accident ont été dévoilées. 

  • F3 Normandie avec l'AFP
  • Publié le , mis à jour le
Archive : l'accident s'était produit le 16 janvier, boulevard de Verdun à Rouen © Frédéric Nicolas

© Frédéric Nicolas Archive : l'accident s'était produit le 16 janvier, boulevard de Verdun à Rouen

L'accident de la route qui avait fait quatre morts et deux blessés graves à la mi-janvier dans le centre de Rouen a été favorisé par la forte consommation d'alcool et de cannabis du conducteur, a-t-on appris vendredi auprès du parquet.
Agé de 34 ans, le chauffeur qui était au volant d'une Renault Safrane avec cinq passagers, tous des jeunes gens d'une vingtaine d'années, conduisait avec 2,5 g
d'alcool dans le sang et un taux de tetrahydrocannabinol (THC) de 17,9 nanogrammes (ng, milliardièmes de g), dénotant une prise particulièrement importante de cannabis. La consommation de cannabis est établie à partir de 1 ng. 
Le conducteur avait perdu le contrôle de son véhicule dans une descente, sur un boulevard du nord de la ville et avait percuté un platane, vers 05H00 du matin
le samedi 16 janvier.
Le choc avait été si violent que le bloc moteur s'était détaché, avait frôlé une voiture arrivant en sens inverse et avait été retrouvé de l'autre côté de la chaussée.
Deux jeunes filles figuraient parmi les quatre personnes décédées sur le coup, dont le conducteur. Le passager avant et un passager arrière avaient été transportés dans un état très grave aux urgences du CHU de Rouen.
"L'un est sorti du coma mais ne se souvient plus de rien et l'autre est toujours entre la vie et la mort", a indiqué à l'AFP le procureur-adjoint Etienne Thieffry.
les + lus
les + partagés