publicité

A Rouen, la voiture tente d'échapper aux policiers avec trois pneus crevés

Les faits se sont déroulés le jeudi 17 mars 2016, à quatre heures du matin. Police Secours note la présence d'une voiture dans le secteur du Mont Riboudet à Rouen (Seine-Maritime). Le conducteur tente de prendre la fuite lorsque les policiers s'approchent de son véhicule. 

  • Marc Moiroud-Musillo
  • Publié le 18/03/2016 | 12:57, mis à jour le 18/03/2016 | 17:11
Le secteur du Mont Riboudet à Rouen est indiqué par la marque rouge. © Google Maps / France 3 Normandie

© Google Maps / France 3 Normandie Le secteur du Mont Riboudet à Rouen est indiqué par la marque rouge.

Lors d'une patrouille, Police Secours repère un véhicule stationné à proximité d'un fastfood de nuit dans le secteur du Mont Riboudet, à Rouen. A côté de la Volkswagen, se trouvent des boites de pizza vides et de nombreuses canettes de boisson sur le trottoir. Les policiers veulent demandent aux occupants de reprendre leurs déchets pour les jeter en bonne et due forme.

A l'approche des forces de l'ordre, le conducteur démarre violemment. Il est pris en chasse par la voiture de police, gyrophare en action. Ill grille plusieurs feux tricolores, puis l'arrêt de bus Kindarena, l'auto fait demi-tour en empruntant la voie réservées aux TEOR, en direction du centre-ville rive droite.

D'autres véhicules de police commencent à s'approcher du véhicule en fuite.

Quai Gaston Boulet, il évite le système DIVA ou stop-stick qui permet de crever les pneumatiques des voitures.

A l'angle du boulevard des Belges et du quai Boulet, la roue arrière des fuyards est percée par un barrage équipé du système DIVA. Mais la voiture continue sa course. Sur la rocade Sud III, les pneus avant droit et arrière gauche sont percés par un autre stop-stick. La voiture rouelle nettement moins vite et se retrouve encerclée par les forces de l'ordre. Les passagers jettent des petits sachets transparents, utilisés pour le commerce de stupéfiant par les fenêtres.

A hauteur du Petit-Quevilly (Seine-Maritime), la voiture est à l'arrêt. Ses 3 occupants tentent de frapper les policiers. Ils sont plaqués au sol pour être maîtrisés. Le conducteur, né en 1992, habite Bourg Achard. Les deux passagers habitent également dans l'Eure. L'un né en 1995 réside à Caumont, le second originaire de Saint Ouen de Thouberville est âgé de 22 ans.

Sur eux, on retrouve d'autres sachets plastiques avec de l'herbe, de la résine et du cannabis. Le passager arrière précise que c'est pour sa consommation personnelle.
Le conducteur n'a pas de permis. La voiture est propriété d'un garage mais elle n'a pas été signalée volée.

Les trois jeunes sont accusés de conduite sous l'emprise de l'alcool et sans permis, de rébellion aux forces de l'ordre et refus de se soumettre aux vérifications d'usage.
les + lus
les + partagés