Rouen : les syndicats étudiants se mobilisent contre la loi Travail

La ministre du travail Myriam El Khomri se dit « debout, motivée et déterminée » à défendre son projet de loi, soutenue par François Hollande. Les syndicats étudiants appellent à un retrait de son projet de loi travail

  • CL et AFP
  • Publié le , mis à jour le
© France 3 Normandie

© France 3 Normandie


A la Faculté des lettres de l’université de Rouen, les syndicats étudiants tractent en vue de la journée d’action du 9 mars, contre le projet de loi travail.

Les étudiants faisant part de leurs inquiétudes à enchainer les CDD, craignant des licenciements abusifs, et un projet de loi empêchant tout recours à la justice.

Le principal syndicat étudiant, l’UNEF, épaulé par les enseignants, demande un retrait du texte de loi.
Texte qui prévoit des référendums d’entreprises, mais aussi un plafonnement des indemnités prudhommales, ou encore des règles de licenciement économique modifiées.

L’UNEF peaufine son parcours et son plan d’action pour la journée du 9 mars prochain, aux côtés de l’intersyndicale.

Une pétition lancée en ligne « Loi travail, non merci » a déjà recueilli plu de 850 000 signatures.

Reportage de Raphaël Deh et Laurent Lagneau

Rouen : le syndicats étudiants contre la loi Travail

  • Lot-et-Garonne : une auto pour un boulot

    Trouver un emploi sans voiture et sans transports en commun peut vite tourner à la galère. Alors "une auto pour un boulot", c'est l'idée devéloppée depuis quelques années par une association : l'APREVA. Elle retape et entretient des voitures pour les louer à petits prix aux demandeurs d'emploi.

    Mis à jour aujourd'hui à 18h31
  • Montchanin : les salariés de la SFAR poursuivent le combat

    Nouveau rassemblement des salariés de la SFAR à Montchanin ce lundi matin. Dès 8h30, ils étaient une quarantaine à se rassembler devant les locaux alors qu'un CE devait avoir lieu.

    Mis à jour aujourd'hui à 11h19
  • Les médecins hospitaliers appelés à une grève " massive "

    Deux intersyndicales appellent les médecins hospitaliers à une grève " massive " lundi 26 septembre pour réclamer une meilleure appréciation de leur temps de travail et une revalorisation des carrières à l'hôpital.

    Mis à jour aujourd'hui à 08h06
les + lus
les + partagés