Saint-Aubin-lès-Elbeuf (76) : le patron volé donne rendez-vous au cambrioleur

Le chef d’une entreprise en liquidation judiciaire à Saint-Aubin-lès-Elbeuf a été cambriolé fin février. Il a pu retrouver son cambrioleur et lui a donné rendez-vous

  • CL
  • Publié le
© Photo MaxPPP/ K. Sundelin

© Photo MaxPPP/ K. Sundelin


Dans la nuit du 29 février au 1er mars derniers, une entreprise située près de la gare ferroviaire de Saint-Aubin-lès-Elbeuf (76), a fait l'objet d'un cambriolage. 
L'entreprise, en liquidation judiciaire, renfermait de nombreux lots destinés à une vente prévue le lendemain. 
De l'outillage professionnel principalement. 
L'entreprise voisine a elle aussi été visitée dans la même nuit. 

Il traque le voleur sur internet

Le chef de la première entreprise se connecte quelques jours plus tard sur un site de vente en ligne entre particuliers. 
En saisissant les noms des machines et outils qui lui ont été dérobés, il finit par tomber sur des annonces concordantes, agrémentées de photographies des dits objets. 
C'est alors que le patron décide de donner rendez-vous au vendeur, faisant mine d'être interessé par l'un des produits mis en vente. 

Les deux hommes ont prévu de se rencontrer sur le parking d'un hypermarché de Saint-Pierre-lès-Elbeuf (76), dimanche 13 mars à 15 heures. 
Le patron est alors en contact avec la police et la brigade anti-criminalité (BAC). 
Le vendeur-cambrioleur au volant d'un Kangoo fait son apparition sur le parking, mais décide finalement de "poser un lapin" au patron, pretextant être pris dans le trafic, à Louviers. 

De l'outillage retrouvé 

Avant de repartir, le vendeur-cambrioleur entreprend de faire le plein de carburant. 
C'est alors qu'il est appréhendé par les agents de la BAC et de la police

Contrôlé, l'homme âgé de 33 ans, originaire d'Elbeuf correspond à l'identité déclinée sur le site de vente en ligne. 
Il transporte bien le lapidaire (outil de découpe) qui doit être vendu, mais l'homme prétend l'avoir acquis sur une brocante dans l'Eure. 

Le patron de la seconde entreprise cambriolée, également présent reconnait son matériel. 

L'individu a été interpellé et a été perquisitionné. De l'outillage a été retrouvé dans un garage et à son domicile
Il est toujours en cours d'identification. 



les + lus
les + partagés