publicité

Vents violents et fortes vagues : la vigilance étendue à la Seine-Maritime

Dans la nuit de dimanche à lundi, le vent va se mettre à souffler jusqu'à 100 km/h. La vigilance de Météo-France est valable jusqu'à lundi après-midi. Consigne essentielle : il ne faut pas circuler en bord de mer

  • Par Sylvie Callier
  • Publié le 07/02/2016 | 18:04, mis à jour le 07/02/2016 | 18:04
© Stéphane l'Hôte

© Stéphane l'Hôte



Tous les départements bordant la Manche et l'Atlantique sont en vigilance orange. L'Eure n'en fait pas partie mais le vent sera fort aussi dans l'intérieur des terres.

En Seine-Maritime, la préfecture recommande une "attention particulière" dans les secteurs de Fécamp, Etretat et Saint-Valéry-en-Caux.

Le communiqué :

"La perturbation active est actuellement sur le Proche-Atlantique. Les vents commencent à se renforcer à la Pointe de Bretagne avec des rafales de 90 km/h sur les caps.
En Seine-Maritime : Un temps pluvieux se met en place et pourrait être accompagné de vents violents en première partie de nuit suivi d'averses localement orageuses en seconde partie de nuit. Les vents de Sud-Ouest pourraient se renforcer avec de violentes rafales de 70 à 100 km/h de l'intérieur vers les côtes.

Des vagues particulièrement puissantes devraient s'amplifier progressivement lundi sur le littoral Atlantique et de la Manche pour atteindre des hauteurs remarquables.
Une attention particulière est observée sur le secteur de "Etretat -Fécamp et Saint-Valéry-en-Caux".

La préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime, Nicole Klein, appelle chacun à la plus grande prudence, et recommande aux organisateurs d'événements de prendre toutes précautions pour consolider les installations provisoires, aux automobilistes et aux usagers, de respecter les consignes ci-dessous :

Vagues-Submersion/Orange

 Consignes générales :
- Tenez-vous au courant de l'évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias. Évitez de circuler en bord de mer.
- Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.

 Habitants du bord de mer :
- Fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer.
- Protégez vos biens susceptibles d'être endommagés par la montée des eaux ou emportés par les vagues.
- Surveillez la montée des eaux.

Plaisanciers :
- Ne prenez pas la mer.
- Ne pratiquez pas de sport nautique.
- Avant l'épisode, vérifiez l'amarrage de votre navire et l'arrimage du matériel à bord, et ne restez pas à bord.

Professionnels de la mer :
- Évitez de prendre la mer.
- Soyez prudents, si vous devez sortir.
- A bord, portez vos équipements de sécurité (gilets,..).
- Avant l'épisode, vérifiez l'amarrage de votre navire et l'arrimage du matériel à bord, et évitez de rester à bord.

 Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs :
- Ne vous mettez pas à l'eau, ne vous baignez pas.
- Ne pratiquez pas d'activité nautique de loisirs.
- Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l'eau même d'un point surélevé (plage, falaise).
- Eloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer).

Vent/Orange
 Limitez vos déplacements. Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.
Ne vous promenez pas sur le littoral.
 En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d'objets divers.
N'intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
 Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d'être endommagés.
 Installez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments."
les + lus
les + partagés
publicité