Incendie de la Fabrik : qui en veut à Franck Duquesne, le propriétaire de cette discothèque de Villeneuve d'Ascq ?

Franck Duquesne, devant la Fabrik à Villeneuve d'Ascq, ce mercredi matin. / PHILIPPE HUGUEN / AFP
Franck Duquesne, devant la Fabrik à Villeneuve d'Ascq, ce mercredi matin. / PHILIPPE HUGUEN / AFP

Il en est persuadé : un ou des concurrents ou quelqu'un d'autre lui en veut. Après l'incendie de la Fabrik ce mercredi matin (plus d'un mois après celui de l'Atelier), Franck Duquesne, célèbre propriétaire de ces discothèques, espère que l'enquête permettra d'arrêter le ou les coupables. 

Par Emmanuel Magdelaine

Trois faits d'origine criminelle en 2 ans : 1 explosion il y a deux ans (à La Fabrik), un incendie à L'Atelier (il y a un mois et demi) et cette fois un incendie qui ravage la Fabrik complètement. A chaque fois, l'origine criminelle ne fait pas de doute. Pour Franck Duquesne, propriétaire de deux établissements de nuit (et d'autres dans la métropole lilloise comme La Folie Douce ou l'Entrepôt), c'est clair, il y a des personnes qui lui en veulent : "C'est pas la mafia, y'a pas de racket sur Lille. Je pense à la jalousie, à la concurrence. Depuis 3-4 ans que la Fabrik est ouverte, elle a fait beaucoup de concurrence aux autres boîtes belges ou françaises. C'est là qu'il faut regarder."

Des accusations lourdes que les enquêteurs vont devoir vérifier. Franck Duquesne espère que les caméras de surveillance, dont les enregistrements ont pu être préservés les y aideront. Le propriétaire de la Fabrik, très ému, était en direct de Villeneuve d'Ascq à 12h dans le journal de France 3 Nord Pas-de-Calais. 
Franck Duquesne, propréitaire de la Fabrik sur France 3 Nord Pas-de-Calais
Que s'est-il passé ? Que sait-on d'ores et déjà sur cet incendie ? Dans quel état est la discothèque ? La discothèque la plus connue de la métropole lilloise va-t-elle rouvrir ? Réponses dans ce diaporama. 

L'incendie de la Fabrik en 10 photos



A lire aussi

Vos commentaires

Sur le même sujet

Une mère d'enfants handicapés monte sur une grue pour se faire entendre

Actualités locales

Les + Lus