Roubaix : le médecin des Roms, Christophe Lamarre, suspendu

Christophe Lamarre / MaxPPP
Christophe Lamarre / MaxPPP

A Roubaix, on l'appelle le médecin des pauvres et des Roms. Le Docteur Christophe Lamarre vient d'être suspendu par le conseil de l'ordre national des médecins. Deux mois d'interdiction de pratiquer.

Par EP avec AFP

Motif : une suractivité et des amplitudes horaires excessives. Didier Pithon et Patrick Duluc ont pu recueillir la réaction du médecin en vidéo. La voici : 

Réaction du docteur Christophe Lamarre


Fin septembre 2013, lorsque les forces de l'ordre ont évacué le campement dit du Galon d'eau, proche de son cabinet roubaisien, le médecin généraliste, qui soignait des patients roms depuis plusieurs mois, se rend sur place et trouve "sur le trottoir" une famille qu'il connaît, "six personnes dont un malade".

Devant l'absence de solution pour les reloger, le médecin pense à son ancienne maison médicale, qui lui appartient toujours : "je les ai installés là pour le week-end en leur demandant de ne rien dire à personne". Avec l'aide d'un responsable de la Ligue des droits de l'homme, il y amène ensuite deux autres familles avec des malades.

Bien vite, des Roms "sont arrivés de partout avec des caddies", relatait le médecin en octobre 2013 : "Peut-être deux cents personnes, dans la rue et dedans. J'étais complètement dépassé". Ils étaient à cette date, une cinquantaine à y vivre le jour, les trois familles d'origine et "les plus fragiles" des Roms arrivés ensuite : de nombreux enfants malades en bas âge, une femme enceinte.

A lire aussi

Vos commentaires

Sur le même sujet

Une mère d'enfants handicapés monte sur une grue pour se faire entendre

Actualités locales

Les + Lus